F1 - GP de Toscane : Mick Schumacher devrait faire ses grands débuts

F1 - GP de Toscane : Mick Schumacher devrait faire ses grands débuts©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 09 septembre 2020 à 14h19

A en croire le média allemand N-tv, Mick Schumacher (21 ans), le fils de Michael Schumacher, devrait faire ses grands débuts en F1 ce week-end lors du GP de Toscane, sur le circuit du Mugello.



Vingt-neuf ans après son illustre père, Mick Schumacher devrait effectuer lui aussi ses grands débuts en F1. Le média allemand N-tv croit ainsi savoir que le Grand Prix de Toscane, ce week-end sur le circuit du Mugello (neuvième manche de la saison), devrait marquer le baptême du feu du fils de Michael Schumacher dans la catégorie reine. Actuellement deuxième du classement général du Championnat du Monde de Formule 2, le jeune pilote allemand de 21 ans serait d'ores et déjà programmé sur les essais libres de vendredi (deux séances au menu, l'une en fin de matinée, l'autre en milieu d'après-midi). Reste à savoir, si cela se confirme, au volant d'une monoplace de quelle écurie interviendront ces premiers tours de roue de Schumacher junior en compétition officielle et non lors d'essais privés, comme cela déjà été le cas. Tout laisse penser que Mick Schumacher s'élancera dans l'Alfa Romeo chère à Kimi Räikkönen ou dans l'une des deux Haas. Le Français Romain Grosjean ou, plus vraisemblablement le Danois Kevin Magnussen, les deux pilotes titulaires de l'écurie américaine, céderait alors sa place dans le baquet à l'Allemand le temps de l'une des deux premières séances d'essais libres.

Ses premiers pas chez Ferrari attendront

Même s'il a toujours été question que le champion d'Europe de Formule 3 2008 découvre la catégorie sur une Ferrari, d'autant que le jeune homme appartient à l'académie de pilotage de la marque au cheval cabré (la Ferrari Driver Academy), il semble en effet très peu probable, pour ne pas dire imaginable, étant donné le contexte, que Schumacher se teste sous les couleurs défendues par le passé par son père, sacré à cinq reprises consécutives (en 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004) durant ses années passées à la Scuderia. Victorieux sur le circuit de Monza le week-end dernier en F2 (son premier succès dans une course principale à ce niveau) au même titre que le pilote français Pierre Gasly (AlphaTauri) en F1, le fils du « Baron rouge », a davantage de chances de faire ses débuts avec Haas ou Alfa Romeo, deux écuries filiales de Ferrari. Un grand moment en perspective, quelle que soit la voiture, d'autant qu'au Mugello, Ferrari fêtera ce week-end son millième Grand Prix en F1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.