F1 - GP de Styrie : Verstappen signe sa troisième pole de la saison

F1 - GP de Styrie : Verstappen signe sa troisième pole de la saison©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 26 juin 2021 à 16h07

Max Verstappen partira pour la troisième fois de la saison en pole position, au volant de sa Red Bull au Grand Prix de Styrie. Le Néerlandais a devancé Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, mais le Finlandais a écopé de trois places de pénalité sur la grille.




La Formule 1 s'arrête en Autriche pour deux Grands Prix en ce début d'été, et l'écurie Red Bull a bien l'intention de briller à domicile et de rester en tête des classements pilotes et constructeurs à leur issue. Et le doublon a plutôt bien commencé, puisque Max Verstappen partira en pole du Grand Prix de Styrie ce dimanche. Le leader du championnat a signé un temps de 1'03''841 en Q3 et a décroché la pole position pour la troisième fois cette saison et la sixième fois de sa carrière. Trois poles en une même saison, c'est une grande première pour le pilote de 23 ans, qui n'a jamais semblé aussi fort. Max Verstappen a devancé de 194 millièmes Valtteri Bottas, mais le Finlandais ne partira pas deuxième mais cinquième, après avoir écopé d'une pénalité de trois places suite à son tête-à-tête dans les stands pendant les essais libres 2. C'est donc Lewis Hamilton qui partira aux côtés de Verstappen, après avoir réussi le troisième temps. Le champion du monde a échoué à 226 millièmes de son rival, après s'être raté dans son dernier tour chronométré. Voilà qui promet un premier tour palpitant !

Tsunoda pénalisé, Ocon déçoit

Derrière, c'est Lando Norris qui partira troisième sur sa McLaren, après une excellente séance de qualifications, pendant que son coéquipier Daniel Ricciardo était éliminé en Q2 et partira treizième. Sergio Perez (Red Bull) partira quatrième, devant Bottas donc, et devant Pierre Gasly (AlphaTauri), une nouvelle fois très bon même s'il a reconnu qu'il n'aurait pas pu rattraper les deux dixièmes qui l'auraient placé en deuxième place. Charles Leclerc (Ferrari), Yuki Tsunoda (AlphaTauri), Fernando Alonso (Alpine) et Lance Stroll (Aston Martin) complètent le Top 10. Mais le Japonais a écopé, après la séance de qualifications, d'une pénalité de trois places sur la grille pour avoir gêné Bottas dans un tour rapide, et partira donc en onzième position. Déception également pour Esteban Ocon (Alpine), qui n'a pas réussi à passer en Q2 et partira en 17eme position en raison d'un gros manque de vitesse. "Ce n'est pas acceptable. Il faut qu'on trouve le problème, surtout que Fernando est passé en Q1", a réagi le pilote français sur Canal+. Il va devoir cravacher pour finir dans les points. Rendez-vous dimanche à partir de 15h00 sur le Red Bull Ring, où il ne serait pas impossible que la pluie s'invite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.