F1 - GP de Styrie : Deuxième victoire de suite pour Verstappen devant Hamilton et Bottas

F1 - GP de Styrie : Deuxième victoire de suite pour Verstappen devant Hamilton et Bottas©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 27 juin 2021 à 16h29

Dominateur du premier au dernier virage, Max Verstappen s'impose lors du GP de Styrie devant Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Le Néerlandais creuse l'écart au championnat. Une course durant laquelle Esteban Ocon et Pierre Gasly n'ont pas brillé.



Max Verstappen est clairement sur une autre planète ! Sur les terres de son employeur, le pilote Red Bull Racing n'a quasiment rien laissé à la concurrence au terme d'un Grand Prix de Styrie qu'il a dominé de la tête et des épaules du premier au dernier des 71 tours au programme. Lewis Hamilton et Mercedes, au fil de la course, se sont montrés de plus en plus dépités face au niveau de performance de Max Verstappen. Il faut dire que le septuple champion du monde n'a pas su profiter d'une impulsion un peu meilleure pour contester la première place conservée par son rival. Mais c'est plus loin dans le peloton qu'il y a eu du grabuge. Dans la remontée vers le troisième virage, Charles Leclerc a vu son aileron avant venir découper le pneu arrière gauche de la monoplace de Pierre Gasly. Après avoir ensuite été au contact avec Antonio Giovinazzi, le pilote AlphaTauri a vu sa suspension arrière-gauche lâcher et le contraindre à l'abandon sans avoir pu réellement défendre ses chances. Solide troisième derrière Max Verstappen et Lewis Hamilton, Lando Norris a connu un trou d'air et a cédé face à Sergio Pérez puis Valtteri Bottas. Les premiers arrêts aux stands ont changé la donne. En effet, le Mexicain a perdu du temps en raison d'une roue arrière-gauche récalcitrante et offert la troisième place au Finlandais un tour plus tard. Dans le même temps, en difficulté avec ses pneus medium chaussés au départ, Lewis Hamilton s'est offert une figure à la sortie du virage 4 lors du 25eme tour, mettant une roue dans les graviers et échappant de peu au tête-à-queue.

Hamilton sans réponse et à la limite

Ce n'est qu'au 29eme tour que le pilote Mercedes s'est décidé à passer à son stand pour y chausser des pneus durs afin de finir la course, voyant ensuite Max Verstappen faire de même avec un écart de quasiment cinq secondes entre les deux rivaux quand le Néerlandais a repris la piste. Alors que ce dernier a calmé le jeu pour emmener ses gommes à l'arrivée dans les meilleures conditions, le Britannique a attaqué pour tenter de réduire son désavantage mais sans grande réussite. Comme son coéquipier Valtteri Bottas, Lewis Hamilton s'est plaint de cloques sur ses gommes, liées à une surchauffe en début de relais, ce qui ne l'a pas aidé à rivaliser avec Max Verstappen dans cette deuxième moitié de course. Voyant le Néerlandais s'envoler, le dépit a commencé à s'entendre dans les communications radio entre le champion du monde en titre et son stand. Derrière, Red Bull Racing a tenté de reproduire le coup du Castellet pour Sergio Pérez dans sa lutte pour la troisième place avec Valtteri Bottas. Si le Finlandais est allé au bout avec ses pneus durs, le Mexicain est repassé par les stands à l'entame du 55eme tour pour chausser des medium. Prenant par la même occasion le meilleur tour en course, Sergio Pérez s'est rapproché de Valtteri Bottas mais échoue à une demi-seconde du podium. Avec plus de dix secondes d'avance sur Lewis Hamilton, Max Verstappen a pu gérer sans problème sa fin de course pour aller chercher son quatrième succès de la saison.


Verstappen leader toujours plus solide

Le Britannique, ayant suffisamment d'avance sur son coéquipier et aucun espoir de faire mieux que la deuxième place, a tenté de limiter les dégâts en chaussant des gommes tendres dans l'avant-dernier tour pour aller chercher le meilleur tour en course. La mission a été accomplie dans la toute dernière boucle, ce qui permet au Britannique de ne perdre que six points sur Max Verstappen. Ce dernier profite tout de même de l'occasion pour consolider sa première place avec un avantage de désormais 18 points sur Lewis Hamilton. Derrière le deux pilotes Red Bull Racing et Mercedes, Lando Norris prend une très belle cinquième place à un tour du vainqueur et reste quatrième du championnat pilotes. En difficulté le week-end dernier, les pilotes Ferrari ont su accrocher des points. Si Carlos Sainz Jr a connu une course sans histoire, se permettant même de se dédoubler vis-à-vis de Lewis Hamilton, Charles Leclerc a connu une journée tout sauf facile. Contraint de passer par les stands dès la fin du premier tour pour changer d'aileron avant à la suite de l'accrochage avec Pierre Gasly, le Monégasque a tout donné pour remonter progressivement dans la hiérarchie, tirant le maximum de pneus medium dans les 30 derniers tours pour terminer septième devant Lance Stroll, Fernando Alonso et Yuki Tsunoda. Alors que Pierre Gasly n'a pas bouclé le premier tour, Esteban Ocon n'a pas su s'extirper du fond du peloton après sa séance de qualifications manquée. Le Français terminer à une anonyme 14eme place et aura l'occasion de prendre sa revanche dès le week-end prochain sur ce même tracé du Red Bull Ring lors du Grand Prix d'Autriche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.