F1 - GP de Russie : Bottas triomphe, le record de Schumacher attendra

F1 - GP de Russie : Bottas triomphe, le record de Schumacher attendra©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 27 septembre 2020 à 14h50

Valtteri Bottas (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Russie, à Sotchi, devant Max Verstappen (Red Bull) et Lewis Hamilton (Mercedes), qui devra donc patienter avant d'égaler le record de victoires de Michael Schumacher.




Michael Schumacher va conserver son record pendant deux semaines supplémentaires, au minimum ! Alors que Lewis Hamilton pouvait rejoindre le légendaire pilote allemand au Panthéon de la F1 en égalant son record de 91 victoires s'il s'imposait ce dimanche à Sotchi, le pilote anglais n'a pu faire mieux que troisième d'une course remportée par son coéquipier Valtteri Bottas. Au moment de s'élancer de la pole position, Hamilton savait qu'il avait deux épées de Damoclès au-dessus de la tête : il devait partir avec des pneus tendres, alors que ses rivaux avaient des mediums, suite à une séance de qualification chaotique, et il risquait une pénalité pour avoir tenté une procédure de départ dans un endroit non prévu à cet effet. S'il est parvenu à conserver la première place lorsque les feux rouges se sont éteints, il a vu Valtteri Bottas prendre la deuxième, devant un Max Verstappen qui a patiné au départ. Mais dès le premier tour, la voiture de sécurité a dû intervenir, suite aux accidents de Carlos Sainz Jr et Lance Stroll. L'Espagnol a commis une grosse boulette, en tapant dans le mur alors qu'il voulait slalomer entre les plots de polystyrène placés côté gauche pour tenter de gagner des places. Heureusement, il n'a heurté personne en revenant sur la piste. Quant au Canadien, il a été percuté par l'arrière et est parti en tête-à-queue.

Bottas en tête du 17eme au dernier tour

La voiture de sécurité s'est retirée au bout de cinq tours, et Lewis Hamilton a alors appris qu'il allait devoir rester immobilisé pendant dix secondes lors de son passage aux stands, suite à son infraction d'avant-course. Le champion du monde est rentré changer de pneus au 17eme tour, a écopé de sa pénalité et est ressorti onzième. Valtteri Bottas a donc pris les commandes, et ne les a plus lâchées jusqu'à la fin. Max Verstappen, qui est rentré aux stands un tour avant le Finlandais, à la mi-course, n'a pas réussi à le mettre en danger, terminant avec 7"7 de retard. Sur la troisième marche du podium, on retrouve... Lewis Hamilton, qui a effectué une belle remontée, sans trop de problèmes, mais qui finit à 22 secondes de son coéquipier. Le Finlandais décroche la neuvième victoire de sa carrière et la deuxième cette saison, mais il compte encore 44 points de retard sur Hamilton au classement du championnat du monde à sept Grands Prix de la fin.


Ocon et Gasly dans les points

Pour le reste, cette course, qui n'aura donc vu que deux abandons (ceux du premier tour) n'a pas été riche en rebondissements. On notera tout de même la belle performance des Renaut, Ricciardo terminant cinquième et Ocon septième, entourant ainsi la Ferrari de Charles Leclerc (Vettel a quant à lui fini 13eme). Les deux AlphaTauri de Daniil Kvyat et Pierre Gasly finissent aussi dans les points (8eme et 9eme), ce qui n'est pas le cas des Haas (Grosjean 17eme), des Alfa Romeo, des McLaren et des Williams, sans surprise. Tout le paddock va désormais se retrouver dans deux semaines en Allemagne, pour le Grand Prix de l'Eifel au Nürburgring. Lewis Hamilton aura une nouvelle occasion d'égaler de record de « Schumi ». Mais cette fois, il ne faudra pas commettre d'erreur pendant les qualifications ni dans l'entraînement à la procédure de départ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.