F1 - GP de Hongrie : Hamilton en pole, devant Bottas

F1 - GP de Hongrie : Hamilton en pole, devant Bottas©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 18 juillet 2020 à 16h06

Comme la semaine dernière à Spielberg, Lewis Hamilton s'élancera en pole position, dimanche sur le Hungaroring. Le pilote britannique s'est montré le plus rapide, devant son coéquipier Valtteri Bottas.

Lewis Hamilton encore en pole, et en démonstration. Une semaine après son numéro d'équilibriste sous la pluie du Red Bull Ring lors du Grand Prix de Styrie, le sextuple champion du monde a signé un nouveau récital, cette fois sur le sec (il est juste tombé quelques gouttes presque anecdotiques), samedi après-midi à l'occasion des qualifications du Grand Prix de Hongrie pour décrocher à l'arrivée sa 90eme pole position en carrière, la 2eme cette saison après celle du week-end dernier et la 7eme en Hongrie, égalant ainsi le record de Michael Schumacher. Pour distancer encore un peu plus le légendaire pilote allemand (68 fois en pole) ainsi qu'Ayrton Senna (65), le pilote britannique a bouclé son meilleur tour en 1'13"447.



Impérial, Hamilton a même réussi l'exploit durant ces essais qualificatifs une fois de plus survolés par Mercedes d'améliorer trois fois sa propre marque, s'offrant au passage à chaque fois le nouveau record de cette piste mythique du Hungaroring. Valtteri Bottas, un ton au-dessus de tout le monde lui aussi, a comme son illustre coéquipier amélioré son meilleur chrono une dernière fois avant la clôture de ces qualifications. Mais il en fallait davantage pour faire descendre de son piédestal celui qui aspire cette saison à un quatrième sacre consécutif.

Les « Mercedes bis » en deuxième ligne !

Dimanche, « King Lewis » partira de nouveau avec l'étiquette d'immense favori dans le dos. Il devra toutefois se méfier des « Mercedes bis » de Racing Point. Impressionnants depuis le début du week-end, Lance Stroll et Sergio Pérez ont confirmé qu'ils auraient leur mot à dire en course dimanche en trustant la deuxième ligne, le jeune pilote belgo-canadien terminant pour la deuxième fois de suite devant le Mexicain en qualifications alors que le paddock est balayé par une forte polémique, les autres écuries reprochant à Racing Point d'avoir copié les Flèches d'Argent. La performance de samedi des « Panthères roses » devrait encore faire grincer des dents. Les Ferrari, elles, ont d'autres problèmes actuellement, de moteur notamment. Une perte de puissance évidente qui n'a pas empêché Sebastian Vettel et Charles Leclerc de s'offrir respectivement les 5eme et 6eme temps de cette séance. Le début de Q3 très laborieux des deux monoplaces frappées du cheval cabré ne laissaient pourtant rien présager de bon.


Gasly dans le Top 10 sans pouvoir participer à la Q3

Samedi noir en revanche pour Red Bull, avec une septième place seulement pour Max Verstappen, tandis qu'Alex Albon, lui, n'a même pas accompagné son coéquipier en Q3. On retrouve ensuite dans l'ordre sur la grille les deux McLaren de Lando Norris (8eme) et Carlos Sainz (9eme). Pierre Gasly (AlphaTauri), premier Français et le seul présent dans les dix premiers de ces qualifications, ferme quant à lui la marche de ce Top 10. Le Rouennais aurait même pu espérer mieux s'il n'avait pas dû... manquer cette Q3 à laquelle il s'était pourtant qualifié. Des coupures au niveau de son moteur l'ont privé de cette troisième et dernière session, sa voiture n'ayant plus du tout de puissance. « C'est dommage de ne pas pouvoir rouler », pestait Gasly, qui n'avait déjà pratiquement pas pu tourner depuis vendredi, la faute déjà à ce moteur récalcitrant. Esteban Ocon (Renault) s'élancera de la 14eme position sur la grille, Romain Grosjean (Haas) de la 18eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.