F1 - GP de Grande-Bretagne (Qualifs) : Hamilton partira en pole de la qualification-sprint

F1 - GP de Grande-Bretagne (Qualifs) : Hamilton partira en pole de la qualification-sprint©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 16 juillet 2021 à 20h09

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté la séance de qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne, qui lui permettra de partir en tête de la qualification-sprint de samedi, qui déterminera la grille de départ du Grand Prix.


Lewis Hamilton a remporté la Q1 du Grand Prix de Grande-Bretagne, mais cela ne veut pas forcément dire qu'il partira en pole position dimanche à Silverstone ! Le champion du monde a en effet inauguré à Silverstone le nouveau système de qualifications qui sera testé à trois reprises cette saison, et qui consiste en une séance de qualifications classique d'une heure le vendredi soir (avec Q1, Q2 et Q3) qui détermine la grille de départ pour la qualification-sprint du samedi soir, consistant en une course de 100 kilomètres qui déterminera la grille de départ du Grand Prix et octroiera trois, deux et un point(s) aux trois premiers. C'est donc le champion du monde qui s'est montré le plus rapide ce vendredi à domicile, en signant l'un de ses sept tours de la Q3 en 1'26"134. Même s'il s'est fait un peu peur en glissant deux fois dans le dernier tour, son meilleur chrono n'a pas été battu par Max Vertappen, qui a échoué à 75 millièmes du pilote Mercedes.

Les deux Français éliminés en Q2

Le Néerlandais s'est plaint du sous-virage de sa monoplace mais cela ne l'a pas empêché de finir assez largement devant Valtteri Bottas, troisième à 194 millièmes de Hamilton. Charles Leclerc partira quatrième sur sa Ferrari, devant Sergio Perez sur sa Red Bull. Belle performance de George Russell sur sa Williams, qui partira huitième alors que son coéquipier Nicholas Latifi partira antépénultième. Le passage in extremis de Russell en Q3 (où il y avait donc trois pilotes britanniques, Lando Norris ayant fini sixième) n'a pas fait les affaires de Fernando Alonso (Alpine), éliminé dans les dernières secondes en Q2, tout comme les deux pilotes français Pierre Gasly (AlphaTauri) et Esteban Ocon (Alpine), qui ne partiront que douzième et treizième. Mais ils auront 17 tours pour tenter de grappiller des places samedi et ainsi partir plus haut sur la grille dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.