F1 - GP d'Italie : Bottas plus rapide qu'Hamilton

F1 - GP d'Italie : Bottas plus rapide qu'Hamilton©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 04 septembre 2020 à 13h11

Valtteri Bottas (Mercedes) s'est montré le plus rapide lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie, sur le circuit de Monza. Le Finlandais a devancé Lewis Hamilton de 25 centièmes.

Les Mercedes déjà reines sur les terres de Ferrari. Sans surprise, la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie, ce vendredi midi à Monza, a donné lieu à la nouvelle domination des Flèches d'Argent. Valtteri Bottas a bouclé son meilleur tour plus vite (en 1'20"703) que Lewis Hamilton (1'21"500). Toutefois, l'écart entre les deux meilleurs pilotes du paddock est minime (un peu moins de 25 centièmes) alors que le troisième de ces EL1 Alexander Albon (Red Bull) accuse déjà près de huit dixièmes sur ces Mercedes qui avaient enchaîné les victoires à Monza depuis le passage en moteur hybride de 2014 avant que Charles Leclerc ne triomphe l'année dernière à domicile. Albon n'est pas forcément la Red Bull attendue pour compléter le podium. Il faut dire que Max Verstappen a été victime d'une sortie de piste qui a obligé les organisateurs à brandir le drapeau rouge et à laquelle l'aileron de la voiture n'a pas résisté. Le jeune Néerlandais termine néanmoins cinquième, derrière Daniil Kvyat (AlphaTauri, en pneus médium) mais devant l'autre AlphaTauri, conduite par Pierre Gasly.

Vettel avant-dernier !



Encore auteur d'une très belle performance, le Français, comme son coéquipier, mais aussi Daniel Ricciardo (Renault, 9eme) pour ne citer que lui, a également terminé cette première prise de temps chaussé de médiums. Le Monégasque Charles Leclerc, 11eme de cette séance, avait lui aussi opté pour de la gomme jaune. Il a profité de l'aspiration de l'Alfa Romeo de Kimi Raïkkönen pour devancer un autre Français Esteban Ocon (Renault), certes 12eme, mais à seulement trois dixièmes du troisième Albon. C'est dire comme ces EL1 du GP d'Italie se sont révélé serrés, le nouveau cavalier seul des Mercedes excepté. Ferrari ne peut pas en dire autant. Sebastian Vettel a même dû se contenter de la 19eme place, à deux secondes des Flèches d'Argent et un rang derrière le... pilote de réserve de Williams Roy Nisssani (18eme). Ce dernier cédera de nouveau le volant à George Russell pour la deuxième séance, vendredi après-midi, alors que la famille Williams rendra définitivement son tablier dimanche soir. La fin d'une époque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.