F1 - GP d'Italie : Bottas, meilleur temps des EL3

F1 - GP d'Italie : Bottas, meilleur temps des EL3©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 05 septembre 2020 à 13h13

Au volant de sa Mercedes, Valtteri Bottas a signé le meilleur temps de la dernière séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie. Le Finlandais a devancé les deux McLaren de Carlos Sainz et Lando Norris.

A l'aube de qualifications que Lewis Hamilton annoncent avant l'heure comme un « cauchemar » (« Je pense que ce sera un cauchemar au dernier virage, avec tout le monde qui essaie d'obtenir un écart - ce sera certainement un travail difficile », estimait vendredi le Britannique), son coéquipier Valtteri Bottas s'est montré le plus rapide, samedi midi sur le circuit de Monza lors de la 3eme et dernière séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie, huitième manche de la saison de ce Championnat du Monde écourté en raison du contexte sanitaire. Bottas a tourné en 1'20"089 dans son meilleure tour de cette séance beaucoup plus serrée que les deux premières, la veille (les treize premiers pilotes ont terminé dans la même seconde).

Le Finlandais devance ainsi uniquement la McLaren de Carlos Sainz, deuxième temps, de deux dixièmes, tandis que l'autre McLaren, conduite par Lando Norris termine, elle à un peu plus de trois dixièmes au même titre que la Renault de Daniel Ricciardo. Toutefois, si l'Australien a signé le quatrième chrono de ces EL3, juste devant un Lewis Hamilton ayant visiblement choisi d'en garder sous le pied précisément dans l'optique de la séance qualificative de 15h00 et qui n'est pas passé loin de l'accident, il a été victime en fin de séance d'un ennui mécanique qui l'a obligé à ranger sa monoplace en bord de piste avant la clôture de cet ultime galop d'essai.

Les Ferrari encore à la traîne



Tout sauf une bonne nouvelle pour l'Australien à deux heures du coup d'envoi de la Q1 des qualifications. Derrière Hamilton, on retrouve les deux Red Bull de Max Verstappen et Alex Albon puis les Racing Point de Lance Stroll et Sergio Perez, avec le seul Esteban Ocon (Renault) - premier Français - pour s'intercaler entre les deux tandems. Une fois de plus, Charles Leclerc (Ferrari), héros de l'année dernière sur ce même circuit ultrarapide de Monza, doit se contenter de frapper aux portes du Top 10 (le Monégasque est 11eme), talonné de très près par Pierre Gasly et son coéquipier chez AlphaTauri Daniil Kvyat. Sebastian Vettel (Ferrari) doit, de son côté, se contenter du 15eme temps, juste devant Romain Grosjean (Haas). Enfin, alors que ce week-end verra la famille Williams tourner définitivement la page en dépit du souhait des nouveaux propriétaires de l'écurie de conserver Claire Williams aux commandes, George Russell (18eme) et Nicholas Latifi (19eme) ferment pratiquement la marche. Une performance similaire lors des qualifications et les deux hommes ne verraient même pas la Q2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.