F1 - GP d'Espagne (EL2) : Leclerc devance les Mercedes

F1 - GP d'Espagne (EL2) : Leclerc devance les Mercedes©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 20 mai 2022 à 19h55

Après avoir gagné la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, Charles Leclerc (Ferrari) a également remporté la deuxième, mais cette fois devant les Mercedes.

Charles Leclerc est en pleine forme ! Le pilote Ferrari, leader du championnat du monde et vainqueur de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, à Barcelone, a également remporté la deuxième, quelques heures plus tard. Le Monégasque a signé l'un de ses vingt tours en 1'19"670, améliorant ainsi de 158 millièmes son chrono des essais libres 1. Et s'il avait devancé son coéquipier Carlos Sainz et le champion du monde Max Verstappen lors de la première séance, ce sont cette fois les deux Mercedes de George Russell et Lewis Hamilton qui se sont positionnées derrière lui, à respectivement 117 et 204 millièmes. Sur une piste où les températures atteignait les 45°c, les changements effectués sur les Flèches d'Argent depuis le Grand Prix de Miami il y a quinze jours semblent avoir été bénéfiques. A voir si cela durera jusqu'à dimanche, toutefois...


Bottas n'a fait que trois tours

Carlos Sainz et Max Verstappen suivent au classement, pendant que l'Alpine de Fernando Alonso a fini à une belle sixième place. Son coéquipier Esteban Ocon termine neuvième, alors que l'autre Français du paddock, Pierre Gasly, a pris la onzième place malgré des problèmes de traction. Valtteri Bottas, victime de problèmes mécaniques sur son Alfa Romeo, n'a quant à lui pu effectuer que trois tours. Séance à oublier également pour les McLaren de Daniel Ricciardo et Lando Norris, seulement quinzième et vingtième. Tout le monde va désormais se retrouver samedi à 13h00 pour la troisième séance d'essais libres, puis à 16h00 pour le début des qualifications. Charles Leclerc y visera une quatrième pole en six Grands Prix, et au vu de ses performances du vendredi, cela semble tout à fait envisageable pour le pilote Ferrari.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.