F1 - GP d'Australie : Encore des regrets pour Hamilton

F1 - GP d'Australie : Encore des regrets pour Hamilton©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 09 avril 2022 à 17h15

Alors qu'il partira en 5eme position dimanche lors du GP d'Australie, Lewis Hamilton s'est à nouveau exprimé sur les difficultés rencontrées par sa W13 depuis le début de la saison.



Décidément, les semaines se suivent et se ressemblent pour Lewis Hamilton. Alors que le Britannique vit un début de saison 2022 assez compliqué, sa monoplace ne semble pas s'améliorer aussi vite que ce que le septuple champion du monde espérait. En effet, alors qu'il n'a jamais pu prétendre à la victoire à Bahreïn et en Arabie saoudite, le pilote Mercedes a dû se contenter ce samedi d'une 5eme place lors des qualifications du Grand Prix d'Australie. « Je ne sais pas encore ce qui va arriver, mais je suis plein d'espoir, je sais que tout le monde travaille vraiment, vraiment dur, mais nous avons eu trois courses et aucun progrès dans les trois courses », a notamment lancé l'intéressé, qui semble mal parti pour briller dimanche à Melbourne. A l'inverse, Ferrari et Red Bull ont confirmé à l'Albert Park et devraient jouer les premiers rôles lors de la course.

« C'est comme un serpent à sonnette ! »

Face à la presse, le Britannique s'est exprimé un peu plus en détail sur les problèmes que connait sa W13, visiblement très sensible au marsouinage. « Dans certains endroits, la voiture n'est pas horrible. C'est juste qu'elle n'est pas aussi rapide que les autres. Là où je suis vraiment malheureux, c'est avec le marsouinage. C'est la pire caractéristique que j'ai connue en voiture. (...) Pour les gens qui regardent à la maison, si la hauteur de caisse varie de haut en bas, quand vous tournez vous ne savez jamais dans quelle position vous allez la trouver et la voiture peut sur-virer ou sous-virer en fonction de cela, donc la piloter est un vrai défi. C'est comme un serpent à sonnette, a expliqué Hamilton, dans des propos repris par L'Equipe. Nous devons trouver le bon équilibre avec la hauteur de caisse pour nous donner de la performance tout en contrôlant le rebond demain. » Pour sa part, George Russell, l'autre pilote Mercedes, partira en 6eme position.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.