F1 - GP Autriche : On a trouvé... deux spectateurs

F1 - GP Autriche : On a trouvé... deux spectateurs©Media365

Thomas Siniecki : publié le samedi 04 juillet 2020 à 19h08

L'histoire ne dit pas s'ils sont voisins du circuit ou venus de (très ?) loin, mais deux personnes ont réussi à assister, tant bien que mal, aux qualifications du Grand Prix d'Autriche samedi après-midi au Red Bull Ring.

Le Grand Prix d'Autriche ne s'est pas tout à fait déroulé sans public. En effet, l'hélicoptère tournant autour du Red Bull Ring, samedi à Spielberg pour les qualifications, est allé débusquer deux spectateurs confortablement installés dans la vallée, connaissant visiblement leur spot qui offre une vue - certes lointaine - sur le tracé, qui doublera la semaine prochaine (comme Silverstone ensuite). « Il n'y a pas d'autres fans dans le monde comme ceux de F1 », écrit le compte officiel de la discipline en complément.

Todt « espère un peu de public à partir de septembre »

Alors que ces qualifications ont été écrasées par Mercedes, avec Valtteri Bottas qui partira devant Lewis Hamilton en première ligne, Jean Todt est d'ailleurs revenu pour Canal+ sur ses espoirs en vue de la suite de la saison, et surtout de la fin de calendrier où on ne sait pas encore si certains Grands Prix pourront accueillir du public.


Le président français de la FIA rappelle que « ça dépend avant tout des pays » : « Lorsqu'on se déplace avec toute notre organisation, il faut avant tout parler avec les gouvernements et respecter les lois de chaque pays. Il y a les quarantaines, les confinements, beaucoup de critères dont on doit tenir compte. Mais j'espère qu'à partir de septembre, on pourra espérer un peu de public en tribune... Là aussi, ça dépendra des pays. » Parmi les huit courses officiellement inscrites au calendrier, seule la dernière, à Monza, est située en septembre (le premier week-end du mois, avec la course le dimanche 6). La F1 et la FIA espèrent ensuite pouvoir disputer d'autres Grands Prix, en Europe et pourquoi pas au Moyen-Orient ou en Asie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.