F1 - Ferrari : Une saison en constante progression

F1 - Ferrari : Une saison en constante progression©Media365

Romain Fiore, Media365, publié le jeudi 27 mai 2021 à 23h22

Si le malheureux Charles Leclerc n'a pas pu disputer le Grand Prix de Monaco, son coéquipier Carlos Sainz Jr a bien profité de l'opportunité pour s'emparer de la deuxième place, un résultat de bon augure pour la suite de la saison. 


C'est la première fois depuis début 2020 qu'un pilote Ferrari grimpe sur la deuxième marche du podium ! Depuis le premier Grand Prix de la saison en Autriche à Spielberg l'an passé, où Charles Leclerc, parti septième, avait fini second derrière Valterri Bottas, un pilote de la Scuderia Ferrari est remonté sur la deuxième marche du podium 22 Grands Prix plus tard, grâce à Carlos Sainz Jr à Monaco dimanche dernier. Une bonne prestation qui prouve que l'écurie italienne est en pleine progression cette saison. Car après une année 2020 extrêmement difficile pour la Scuderia, avec une sixième place au championnat des constructeurs, cette saison est partie sur de bonnes bases pour l'écurie basée à Maranello. C'est d'ailleurs le pilote monégasque, Charles Leclerc, qui a su continuer sur sa lancée pour apporter de la stabilité dans les résultats, en réussissant à toujours terminer entre la 4eme et la 6eme place et permettant à son écurie de rester dans la course à la troisième place des constructeurs face à McLaren, sauf à Monaco bien sûr, où il a été trahi par son arbre de transmission juste avant le départ alors qu'il devait partir en pole.

Profiter de chaque opportunité pour progresser

Malgré l'abandon de Leclerc, Carlos Sainz a profité de cette opportunité ainsi que de l'abandon de Valterri Bottas pour obtenir la deuxième place. Le pilote espagnol a d'ailleurs expliqué en conférence de presse que cette meilleure forme est un ensemble : tout d'abord le circuit avec des virages lents qui avantagent la SF21, mais aussi les réglages trouvés lors des séances d'essais libres en Principauté qui ont su aider l'écurie. "Dès que je suis sorti du garage jeudi, j'ai senti beaucoup de confiance avec la voiture. L'équipe est parvenue à trouver les réglages parfaits jeudi, et cela m'a donné beaucoup de confiance." a déclaré le pilote espagnol, " Nous sommes très bien arrivés à faire fonctionner les pneus, donc le département pneus a aussi fait du bon travail. Et nous sommes parvenus à générer de l'appui sur un circuit où il en faut énormément, et nous étions aussi relativement compétitifs dans les petites lignes droites qu'il y a ici. C'est donc une combinaison de facteurs qui ont été rassemblés pour avoir des performances si solides et pour se battre pour la pole position et la victoire tout le week-end." Une performance soulignée aussi par le directeur de l'écurie Mattia Binotto " Même les week-ends comme celui-ci, avec une défaillance, je pense que nous en tirons beaucoup de leçons, et celles-ci font partie des plus importantes." De quoi rassurer les fans de la Scuderia, même si le directeur l'assure, une future lutte face à Mercedes et Red Bull n'est pas envisageable cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.