F1 - Ferrari : Sainz Jr " très très proche " de prolonger

F1 - Ferrari : Sainz Jr " très très proche " de prolonger©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 21 mars 2022 à 14h22

Sous contrat jusqu'à la fin de cette saison avec Ferrari, le pilote espagnol Carlos Sainz Jr est en passe de prolonger avec la Scuderia.


Arrivé chez Ferrari la saison passée en remplacement de Sebastian Vettel, avec un bail de deux ans, Carlos Sainz Jr (27 ans) arrivera en fin de contrat à la fin de cette saison, mais le suspense ne devrait plus durer trop longtemps quant à sa prolongation. Après avoir terminé deuxième du Grand Prix de Bahreïn dimanche derrière son coéquipier Charles Leclerc, le pilote espagnol a confirmé qu'il ne restait plus que de menus détails à régler : "Je pense que nous sommes proches. Très proches. Très très proches. Extrêmement propres. Nous y sommes presque". Même son de cloche du côté du patron de la Scuderia Mattia Binotto : "Je pense que nous avons trouvé un accord. Il y a juste à tout mettre par écrit". La durée du contrat n'a en revanche pas filtré. Charles Leclerc, de son côté, est assuré de rouler pour les Rouges jusqu'à la fin de la saison 2023.

Sainz Jr : "Mon week-end le plus difficile"

Pour sa première saison chez Ferrari, Carlos Sainz Jr a fait ce qu'il a pu avec sa monoplace, qui n'était pas au même niveau que les cadors Mercedes et Red Bull, remportant 164, 5 points, avec quatre podiums à la clé (aucune victoire), pendant que son compère monégasque glanait 159 points, avec un podium et aucune victoire non plus. Cette saison, la Ferrari semble s'être adaptée aux nombreuses évolutions techniques, comme l'atteste le doublé réussit dimanche, mais le pilote espagnol ne se sent pas encore à l'aise. "Pendant les essais libres j'étais loin derrière Charles, comme cela n'avait jamais été le cas auparavant, et c'est pourquoi malgré notre doublé, je ne suis pas entièrement satisfait du week-end. En tant que pilote Ferrari, cela a été mon week-end le plus difficile et cela montre simplement que je dois comprendre cette voiture, comprendre où Charles fait la différence avec son pilotage et la façon dont il aborde les virages et gère les pneus. Je dois m'améliorer si je veux me battre pour une victoire. Puis-je m'améliorer d'un week-end à l'autre ? Je pense. Puis-je réduire complètement le déficit ? C'est une très bonne question. J'aimerais pouvoir le faire et je travaillerai dur pour cela." On aura des éléments de réponse dès ce week-end lors du Grand Prix d'Arabie Saoudite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.