F1 : Entre Verstappen et Hamilton, Alonso a choisi

F1 : Entre Verstappen et Hamilton, Alonso a choisi©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 29 octobre 2022 à 17h40

Quelques jours après le deuxième titre mondial remporté par Max Verstappen, Fernando Alonso s'est fendu d'une déclaration dans laquelle il a visé Lewis Hamilton, assurant que les sacres du Britannique n'ont pas la même valeur que ceux du Néerlandais.



Fernando Alonso semble toujours avoir la dent dure contre Lewis Hamilton. Quinze ans après une saison 2007 qui a vu l'Asturien et le Britannique évoluer ensemble sous les couleurs de McLaren dans une ambiance très vite délétère, le double champion du monde a envoyé une nouvelle pique à celui qui a sept titres à son palmarès. Dans le cadre d'une interview accordée au quotidien néerlandais De Telegraaf, Fernando Alonso a répondu à une question sur la différence entre les titres remportés par Max Verstappen et ceux à l'actif de Lewis Hamilton. « Les titres de Max Verstappen ont plus de valeur que ceux de Lewis Hamilton, a déclaré l'actuel pilote Alpine en mettant en avant le manque d'opposition à Mercedes entre 2014 et 2020. J'ai beaucoup de respect pour Lewis, mais c'est différent quand vous gagnez sept titres mondiaux en n'ayant eu à vous battre que contre votre coéquipier. » Fernando Alonso ajoute penser « qu'un titre de ce genre a moins de valeur que lorsque vous vous êtes battu contre d'autres pilotes avec une voiture équivalente ou même meilleure ».

Alonso désamorce la polémique

Dans la suite de cet entretien, l'Asturien est également revenu sur sa rivalité avec Michael Schumacher dans les années 2000 avec deux titres mondiaux remportés face à l'Allemand et Ferrari. « En 2005 et 2006, j'ai eu un bon début d'année et j'ai pu construire une avance. Ensuite, d'autres avaient une meilleure voiture. Mais j'ai pu gérer cet écart, a rappelé celui qui rejoindra l'écurie Aston Martin la saison prochaine. Je n'ai jamais eu à me battre contre mon coéquipier Giancarlo Fisichella pour remporter le titre. Max ne s'est pas non plus battu avec Sergio Pérez ou Alex Albon pour gagner des courses. » Taquin, l'Espagnol a rappelé que le principal rival de Michael Schumacher a été Rubens Barrichello quand Lewis Hamilton a souvent eu maille à partir avec Nico Rosberg puis Valtteri Bottas. Conscient que ces déclarations prêtent à la polémique, Fernando Alonso n'a pas manqué de réagir sur le réseau social Twitter pour tenter de désamorcer la situation. « Tous les titres sont incroyables, bien mérités et suscitent l'inspiration, a confié le pilote Alpine. Ils sont incomparables les uns les autres, profitons des champions et des légendes de notre époque. Je suis fatigué de la recherche continue de gros titres. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.