F1 : En 2021, Charles Leclerc ne sera toujours pas leader chez Ferrari

F1 : En 2021, Charles Leclerc ne sera toujours pas leader chez Ferrari©Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le samedi 16 janvier 2021 à 16h16

Ce samedi, Mattia Binotto a évoqué la saison à venir et notamment la hiérarchie chez Ferrari. Lors des premières courses, il n'y aura pas de numéro 1. Débarrassé de Sebastian Vettel, Charles Leclerc va être mis sur un pied d'égalité avec Carlos Sainz Jr.



Sebastian Vettel n'est peut-être plus chez Ferrari, Charles Leclerc ne sera pas pour autant le numéro 1 de l'écurie italienne. Alors que l'Allemand est parti chez Aston Martin, le Monégasque va devoir s'employer pour prendre l'avantage sur Carlos Sainz Jr., son nouveau coéquipier. Sur le site de la Formule 1, Mattia Binotto a évoqué ce samedi l'absence de hiérarchie chez la marque au cheval cabré pour la saison à venir. « Il n'y a rien dans le contrat de Charles qui lui promet le statut de leader. Les deux pilotes vont être libres de se battre sur la piste. Évidemment, c'est important qu'ils ne s'accrochent pas mais je pense qu'ils vont avoir des chances égales en début de saison. » a expliqué le patron de Ferrari.

« Faire ce qu'il y a de mieux pour l'intérêt de Ferrari »

Après une saison cauchemardesque, sa priorité est le retour de Ferrari dans le haut du classement constructeur. Et l'Italien est persuadé que l'objectif collectif va permettre aux pilotes de remplir leurs objectifs individuels. « Notre priorité absolue, comme je l'ai dit dans le passé, est d'optimiser les résultats de l'équipe. Il se peut donc que dans certaines courses, il soit important que les deux aident d'une manière ou d'une autre les décisions de l'équipe ou acceptent les décisions afin de faire ce qu'il y a de mieux pour l'intérêt de Ferrari. En œuvrant pour l'intérêt de l'équipe, je pense que nous ferons ce qui est juste et nous aiderons également l'intérêt des pilotes. »

Un numéro 1 désigné en cours de saison ?

Cette annonce permet de clarifier la situation chez Ferrari avant même le début de la saison. Depuis l'arrivée de Charles Leclerc dans l'écurie italienne, la hiérarchie n'a pas toujours été claire entre le pilote de 23 ans et Sebastian Vettel. Désormais, l'absence de consignes de course pour le début de saison va permettre aux deux pilotes de se battre à armes égales. Et celui qui prendra naturellement le leadership au sein de son équipe sera soutenu pour aller le plus haut possible dans le classement des pilotes. Malgré l'absence de hiérarchie au début de la saison qui débutera à Bahreïn le 28 mars, Mattia Binotto se réserve le droit de faire un choix en cours de saison. « Plus tard dans la saison, s'il y a un net avantage en faveur d'un de nos pilotes et qu'il peut atteindre un objectif hors de portée pour l'autre alors je pense qu'on discutera de la situation avec les pilotes. » Cela va peut-être mettre du temps, mais pour une fois, Charles Leclerc a une véritable chance de s'imposer comme le leader de son équipe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.