F1 : Découvrez " Le Grand Rendez-Vous ", le court-métrage avec Charles Leclerc

F1 : Découvrez " Le Grand Rendez-Vous ", le court-métrage avec Charles Leclerc©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI : publié le lundi 15 juin 2020 à 13h43

Le 24 mai dernier, jour où aurait dû se dérouler le Grand Prix de Monaco, Claude Lelouch a réalisé un court-métrage dans les rues de la Principauté avec le pilote Ferrari Charles Leclerc. Le voici !



En raison de la pandémie de coronavirus, le 79eme Grand Prix de Formule 1 de Monaco n'a pas pu se dérouler le 24 mai dernier comme prévu. Mais le célèbre réalisateur Claude Lelouch a voulu « envoyer un message d'espoir pour montrer que malgré cette saloperie de virus, la vie continue », en tournant un court-métrage le matin du 24 mai, dans les rues de la Principauté. Il a ainsi filmé le pilote monégasque Charles Leclerc au volant de la Ferrari SF90 Stradale, et le film, baptisé « Le Grand Rendez-Vous », a été dévoilé ce week-end.

Le Prince Albert présent dans le film

On y voit d'abord une fleuriste, interprétée par Rebecca Blanc-Lelouch, journaliste et petite-fille du réalisateur, préparer deux jolis bouquets, puis Charles Leclerc prendre le volant et rouler sur le mythique circuit urbain. Les rues de la Principauté avaient en effet été fermées à la circulation entre 6h45 et 9h00 afin de permettre le tournage du court-métrage. Dans des rues quasi-vides, le pilote Ferrari de 22 ans, vainqueur des Grands Prix de Belgique et d'Italie la saison passée, roule à vive allure, visiblement ravi de conduire sur un circuit après plus de deux mois de confinement. Puis il arrive devant l'escalier du célèbre Hôtel de Paris, et retrouve le Prince Albert de Monaco, qu'il invite à monter dans sa Ferrari. Après un petit tour avec le Prince, il reçoit un bouquet de fleurs de la part de la fleuriste, puis l'emmène elle aussi faire un tour de Ferrari. Le premier « court-métrage tourné en France et à Monaco après le confinement », comme le dit la description du film, dure 5 minutes et 58 secondes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.