F1 : Décès de l'ancien pilote argentin Carlos Reutemann

F1 : Décès de l'ancien pilote argentin Carlos Reutemann©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 07 juillet 2021 à 19h55

Alors que son état de santé s'était récemment dégradé, le vice-champion du monde de F1 en 1981 Carlos Reutemann est décédé ce mercredi.



La Formule 1 perd une de ses grandes figures. Passé par les écuries Brabham, Ferrari, Lotus et Williams lors d'une carrière longue de onze saisons avec comme meilleur résultat une place de vice-champion du monde derrière Nelson Piquet en 1981, le pilote argentin Carlos Reutemann a succombé ce mercredi, a annoncé sa famille dans un communiqué. Touché par un cancer du pancréas qui avait été diagnostiqué en 2017, le natif de Santa Fe se battait depuis de longues semaines contre des problèmes de santé qui avaient provoqué plusieurs passages par l'hôpital, avec son état qui s'était nettement détérioré ces dernières heures, lui qui était victime d'une insuffisance rénale. « Papa est parti dans la paix et la dignité après s'être battu comme un champion avec un cœur fort et noble qui l'a accompagné jusqu'au bout, a déclaré sa fille Cora. Je suis fière de l'avoir eu comme père. Je sais qu'il m'accompagnera tous les jours de ma vie. » Durant ses onze saisons en Formule 1, Carlos Reutemann a pris part à 146 Grands Prix, en remportant douze pour six pole positions et pas moins de 46 podiums.

Reutemann, un pilote touche à tout

Lancé par l'écurie Brabham en 1972, l'Argentin a signé sa première pole position dès sa première course à domicile, sur le tracé de Buenos Aires. Sa première victoire n'est intervenue qu'en mars 1974 à l'occasion du Grand Prix d'Afrique du Sud sur le circuit de Kyalami. L'année suivante, Carlos Reutemann a pris la troisième place du championnat derrière Niki Layda et Emerson Fittipaldi. En 1975, l'Argentin a su triompher de la terrible Nordschleife du Nürburgring. En 1981, c'est pour un seul point qu'il échoue dans sa quête du titre mondial face à Nelson Piquet. A l'issue de sa carrière, Carlos Reutemann a étendu son horizon avec deux participations au rallye d'Argentine comptant pour le WRC avec deux troisième place, tout d'abord sur Fiat 131 Abarth puis sur Peugeot 205 T16. Après avoir laissé le sport automobile derrière lui, le natif de Santa Fe s'est lancé en politique avec un poste de gouverneur de la province de Santa Fe entre 1991 et 1995 avant d'être réélu en 1999, sans jamais montrer la moindre ambition de briguer la présidence de l'Argentine mais a pris place au Sénat. C'est un véritable personnage que la Formule 1 vient de perdre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.