F1 - Coronavirus : Le jeu vidéo pour pallier l'annulation des courses

F1 - Coronavirus : Le jeu vidéo pour pallier l'annulation des courses©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le samedi 21 mars 2020 à 15h40

A l'image des événements mis en place pour remplacer le Grand Prix d'Australie, plusieurs initiatives seront mises en place pour combler le vide causé par la crise sanitaire du Covid-19.

Face à la crise sanitaire que le monde connaît, la Formule 1 est à l'arrêt. En effet, les sept premières manches de la saison 2020 ont été soit reportées, soit annulées comme le Grand Prix de Monaco. Une situation exceptionnelle qui a poussé les écuries à avancer la fermeture estivale annuelle mais qui, également, laisse les pilotes sans activité. Pour pallier ce problème, dès le week-end dernier, plusieurs initiatives ont été mises en place pour organiser des courses virtuelles via internet. Les événements organisés par Veloce Esports, l'équipe fondée par Jean-Eric Vergne, d'une part et par le site The Race d'autre part ont fait des émules.


La F1 lance sa « Virtual Grand Prix Series »



En effet, alors que The Race va organiser sa deuxième « All-Star Esports Battle » ce samedi avec sur la grille de départ des pilotes comme Max Verstappen, Juan Pablo Montoya, Nico Hulkenberg, Tony Kanaan, Antonio Felix da Costa ou encore Felix Rosenqvist, le « Not the BAH GP », organisé ce dimanche par Veloce Esports, verra les pilotes Lando Norris, Nicholas Latifi et Stoffel Vandoorne en découdre, notamment, avec le golfeur Ian Poulter et le gardien de but du Real Madrid Thibaut Courtois. Le rookie canadien de l'écurie Williams aura une journée de dimanche chargée puisqu'il est également convié à la première manche des « F1 Virtual Grand Prix Series ». Plusieurs autres pilotes de F1 ou de F2, tels le Russe Robert Shwartzman, participeront à cet événement aux côtés de personnalités comme l'ancien champion olympique de cyclisme sur piste Chris Hoy, qui s'est reconverti dans le sport automobile à l'issue de sa carrière cycliste. Des initiatives qui permettront aux fans de F1 de ronger leur frein avant la reprise du championnat, espérée au mieux pour le Grand Prix d'Azerbaïdjan à la fin du mois de mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.