F1 : Claire Williams et son père se retirent

F1 : Claire Williams et son père se retirent©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 03 septembre 2020 à 15h29

Claire Williams (44 ans) a présenté sa démission ce jeudi. La fille de Frank Williams passera la main officiellement dimanche soir à l'issue du Grand Prix d'Italie. Son père se retire lui aussi.

Une page (et quelle page !) se tourne chez Williams. Aux commandes de l'écurie britannique depuis 2013 et la mise en retrait de son père et fondateur de l'équipe dans les années 70 Frank Williams, Claire Williams (44 ans) passe la main. Dans un communiqué qui intervient deux semaines après que le fonds d'investissement américain Dorilton Capital a racheté Williams, la future ex-directrice adjointe de l'écurie de Grove a présenté ce jeudi sa démission. Une décision visiblement très difficile à prendre, à entendre l'intéressée. « C'est le coeur lourd que je démissionne de mon rôle », révèle Claire Williams, qui semble vouloir laisser une marge de manœuvre totale aux nouveaux propriétaires. « Je sais que nous avons trouvé les bonnes personnes pour ramener Williams à l'avant de la grille et préserver l'héritage de Williams. J'ai pris la décision de quitter l'équipe afin de permettre à Dorilton de prendre un nouveau départ, en tant que nouveau propriétaire », explique la fille de Frank Williams, sans cacher que cette vente était inéluctable. « Notre besoin de trouver des investissements extérieurs a débouché sur cette vente à Dorilton Capital. Ma famille a toujours fait passer l'écurie et notre personnel avant le reste, et c'était absolument la bonne décision à prendre. » Le Grand Prix d'Italie, dimanche à Monza, marquera donc les adieux de Claire Williams et de toute la famille Williams. Puisque ce n'est pas seulement la fille et directrice adjointe de l'écurie qui rendra son tablier ce week-end, mais également son père Frank, puisque ce dernier a lui aussi décidé d'abandonner son costume de directeur, même si sa tétraplégie avait déjà mis un sérieux coup à son rayonnement. Au quotidien, depuis 2013, la directrice, c'était d'ailleurs bien Claire Williams, ex-chargée de la communication chez Williams et dont les responsabilités n'ont cessé de croître depuis le retrait forcé et là aussi progressif de son père. La native de Windsor est en pleinement consciente.

Russell : « C'est évidemment une journée triste pour nous »



« J'ai été énormément privilégiée de grandir avec cette équipe et dans ce monde merveilleux de la Formule 1. J'ai adoré chaque minute et je serai éternellement reconnaissante pour les opportunités qui m'ont été données. » « Mais c'est aussi un sport incroyablement difficile et je veux maintenant voir ce que l'avenir me réserve ailleurs. Plus important encore, je veux passer du temps avec ma famille », ajoute de concert la démissionnaire, dont la décision a laissé les pilotes de l'écurie sous le choc. Nicholas Latifi et George Russell n'ont en effet appris la démission de la patronne que quelques heures avant de se présenter en conférence de presse, ce jeudi à Monza. « C'est évidemment une journée triste pour nous, notait Russell. Frank et Claire sont ceux qui m'ont donné ma première opportunité en Formule 1. Je leur en suis reconnaissant, ainsi que d'avoir l'occasion de piloter pour une équipe aussi incroyable et aussi prestigieuse depuis deux ans. » « C'est triste de voir la famille Williams se retirer, mais l'Histoire de Williams restera. Nous courrons toujours sous le nom Williams Racing et nous continuerons à représenter le nom de la famille », a toutefois tout de suite assuré le jeune pilote britannique tandis que Claire Williams adressait un poignant message à l'attention des fans, forcément marqués eux aussi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.