F1 : Ce qu'il faut savoir sur le GP de Grande-Bretagne

F1 : Ce qu'il faut savoir sur le GP de Grande-Bretagne©Panoramic, Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le samedi 01 août 2020 à 12h31

La saison de Formule 1 se poursuit ce dimanche avec le Grand Prix de Grande-Bretagne. Avant les qualifications, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette épreuve historique du championnat.



Après une semaine de repos, la Formule 1 reprend ses droits ce week-end. Comme en Autriche au début de la saison, les pilotes vont rester deux semaines en Angleterre pour y disputer deux courses. Ce dimanche, le traditionnel Grand-Prix de Grande-Bretagne va ouvrir le bal. Les attentes sont nombreuses pour la quatrième course de la saison. Voici ce qu'il faut savoir sur l'épreuve du week-end.

Sur le circuit de Silverstone, Lewis Hamilton est à la maison mais il est aussi en réussite. Le Grand Prix de Grande-Bretagne existe depuis 70 ans, et personne n'a fait que mieux que ses six victoires dans l'histoire. Ce dimanche, il a l'opportunité d'améliorer son record et de rentrer un peu plus dans la légende. Déjà bien placé aux côtés des plus grands pilotes de l'histoire, le pilote Mercedes pourrait être rejoint par Sebastian Vettel. L'Allemand a une belle opportunité de passer un cap au volant de sa Ferrari ce dimanche. Si le pilote de 33 ans se classe dans le top 7, il passera la barre des 3000 points gagnés en carrière. Une barrière symbolique que seul l'actuel leader du championnat du Monde a dépassé dans l'histoire.

En Angleterre, Valtteri Bottas va tenter de poursuivre sa bonne série. Après les trois premiers Grands Prix d'un début de saison inédit, le Finlandais est pour l'instant le seul pilote qui a réussi à monter sur le podium à l'issue de chaque course. Il va viser la passe de quatre et pourquoi pas essayer de reprendre la tête du championnat. Il est actuellement deuxième du classement général, à cinq petits points d'Hamilton, son coéquipier. Si ce dernier évoluera à domicile ce dimanche, il n'est pas le seul. McLaren, une écurie britannique, peut compter sur un autre régional de l'étape, Lando Norris, pour tenter de renouer avec sa gloire d'antan. Pour y arriver, l'équipe qui pointe au troisième rang du classement des constructeurs essayera de finir sur le podium du Grand Prix de Grande Bretagne pour la première fois depuis dix ans.

Pour cette course, les enjeux sont nombreux et le spectacle s'annonce remarquable. Départ à 15h10 ce dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.