F1 : Boullier, direction le WRC ?

F1 : Boullier, direction le WRC ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 23 août 2022 à 17h15

Actuel directeur général du Grand Prix de France de F1, Eric Boullier (48 ans) pourrait atterrir en rallye dans la catégorie reine le WRC. L'ancien directeur de course de l'écurie McLaren pourrait remplacer Julien Moncet aux commandes de l'équipe Hyundai.



Figure bien connue des paddocks de F1, Eric Boullier (48 ans) pourrait désormais se faire un nom en... rallye. L'ingénieur français qui officie actuellement comme directeur général du Grand Prix de France de F1 (dont le contrat a expiré en juillet dernier et qui pourrait disparaître du calendrier à l'avenir) n'a peut-être en effet jamais semblé aussi proche du WRC, la catégorie reine. Le Mayennais figurerait en effet en tête de la liste des Sud-Coréens pour remplacer l'intérimaire Julien Moncet à la tête de l'équipe Hyundai chère à Ott Tänak, vainqueur le week-end dernier en Belgique de son troisième rallye de suite. A en croire le site DirtFish.com, cité par nos confrères de Motorsport, le suspense autour du successeur de celui qui avait pris le relais de l'Italien Andrea Adamo en décembre dernier suite au départ inattendu et précipité de ce dernier de chez Hyundai, dont il était en charge des opérations comme l'est Moncet aujourd'hui, aurait pris fin depuis que l'équipe sud-coréenne ne verrait plus son avenir qu'avec Boullier en haut lieu.

Les discussions entre Boullier et Hyundai auraient bien avancé ce week-end

A en croire la même source, il aurait d'ailleurs été beaucoup question de l'arrivée du Français dans la catégorie reine, et chez Hyundai plus précisément, ce week-end en marge de cette neuvième manche de la saison et de ce nouveau succès de Tänak. En parallèle de l'action pure, du côté d'Ypres, les discussions se seraient d'ailleurs poursuivies dans les bureaux de la firme sud-coréenne autour de la future prise de fonctions de l'ancien directeur de course de l'écurie Renault en F1. Un poste que le natif de Laval avait occupé jusqu'en 2014, avant de prendre en main les quatre années suivantes la destinée d'une autre écurie de Formule 1 McLaren. Depuis, c'est donc le Grand Prix de France qui occupait les journées d'Eric Boullier. Tout laisse penser qu'elles devraient désormais être rythmées par le WRC. Ou peut-être une nouvelle casquette pour l'ingénieur français de 48 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.