F1 - Bottas : "J'ai dit ce que je pensais"

F1 - Bottas : "J'ai dit ce que je pensais"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 21 juin 2021 à 16h43

Le Grand Prix de France a failli permettre à Valtteri Bottas de retrouver le chemin du podium. Sauf que le Finlandais, comme Lewis Hamilton, a été puni par une stratégie qu'il a vertement reprochée à son équipe, en direct.



Valtteri Bottas persiste et signe. Le pilote finlandais s'est énervé dimanche en fin de course au Grand Prix de France, à la radio, expliquant à son équipe qu'il aurait fallu rejoindre le stand à deux reprises : "Pourquoi personne ne m'écoute lorsque je dis qu'il faut faire deux arrêts ?" Ensuite, il a confirmé pour Motorsport.com : "J'ai dit très clairement ce que je pensais. J'ai suggéré ce double arrêt plus tôt dans la course, mais l'équipe a opté pour un seul stop et nous en sommes arrivés là. J'étais une proie facile. Bien sûr, j'ai fait tout ce que je pouvais mais les pneus étaient complètement morts, donc je n'avais aucune chance de finir sur le podium. Nous pensions que les pneus tiendraient beaucoup plus longtemps que ça."

"Si j'avais fait deux arrêts, nous nous serions battus pour la victoire"

L'équipier de Lewis Hamilton conclut, certain de son fait : "Si j'avais fait deux arrêts, nous aurions été sur le podium et nous nous serions battus pour la victoire." La situation est tendue pour le n°77 chez Mercedes, clairement challengé par Red Bull cette saison. Après un début de saison très difficile, Bottas a réussi un meilleur week-end au Castellet, mais il a tout de même dû se contenter de la quatrième place en se faisant successivement avaler par Max Verstappen (qui s'est aussi joué de Lewis Hamilton pour aller s'imposer) puis Sergio Perez.


Sur les sept premiers Grands Prix de l'année, Bottas a toujours été devancé par son équipier septuple champion du monde, sauf en Azerbaïdjan où les deux Mercedes avaient abandonné. La sanction au classement des pilotes est inévitable : Lewis Hamilton est deuxième avec 119 points (à douze longueurs de Max Verstappen), Bottas cinquième avec seulement 59 unités. Au moins ce dernier s'est-il évité, ce week-end, d'enchaîner une troisième course de suite sans le moindre point...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.