F1 - AlphaTauri : Le patron de l'écurie élogieux avec Gasly

F1 - AlphaTauri : Le patron de l'écurie élogieux avec Gasly©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 30 janvier 2022 à 11h15

Le patron de l'écurie AlphaTauri Franz Tost n'a pas tari d'éloges envers Pierre Gasly, excellent en 2021, estimant qu'il pouvait se montrer encore meilleur en 2022.


Le 14 février prochain, AlphaTauri dévoilera sa nouvelle monoplace pour la saison 2022, une saison marquée par une nouvelle réglementation qui pourrait bouleverser la hiérarchie en Formule 1. L'écurie petite sœur de Red Bull, sixième du classement des constructeurs en 2021, espère bien en profiter pour grimper dans le Top 5, grâce à ses pilotes Pierre Gasly et Yuki Tsunoda. Le Français de bientôt 26 ans, qui a apporté 110 des 142 points glanés par l'écurie l'an passé, a signé la plus belle saison de sa carrière d'un point de vue comptable, et selon le patron de son écurie Franz Tost, le Normand peut encore s'améliorer en 2022. « Il a un potentiel fantastique, mais ce qui est important, c'est que j'ai toujours le sentiment qu'il peut s'améliorer. Parce que c'est décisif si tu es à ce niveau et si on lui fournit l'année prochaine une voiture compétitive il sera là, à 100%. Concernant le pilotage, il a maintenant l'expérience de la configuration de la voiture, de la gestion des pneus, il peut lire la course, ce qui est très important, vous pouvez entendre à la radio les questions qu'il pose. Il a fait cette année un autre grand pas en avant, un vrai grand pas en avant. Et encore une fois si notre voiture marche, il sera là", confie dans des propos relayés pat Autosport.

Gasly a toujours l'espoir de retrouver Red Bull

Si Franz Tost espère que la monoplace AlphaTauri sera encore meilleure qu'en 2021, il estime toutefois qu'elle aura du mal à se battre avec les cadors : "Si la voiture fonctionne bien, je ne vois pas pourquoi nous n'aurions pas de succès avec elle. Mais parler de se battre pour un championnat... L'infrastructure de notre équipe est bonne, elle s'améliore de plus en plus, mais si je la compare avec Mercedes, avec Red Bull Racing, avec Ferrari, McLaren, alors nous sommes encore en retard. Mais cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas lutter avec succès contre eux de temps en temps, reconnait-il. A Pierre Gasly de jouer, d'autant qu'il a toujours dans un coin de la tête l'objectif de retrouver Red Bull, qui l'avait relégué chez AlphaTauri à l'été 2019, l'année prochaine...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.