Essais d'Abu Dhabi : Le meilleur temps signé par Fernando Alonso

Essais d'Abu Dhabi : Le meilleur temps signé par Fernando Alonso©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 15 décembre 2020 à 16h10

Préparant son retour à la compétition avec Alpine la saison prochaine, Fernando Alonso a mis à profit la journée d'essais initialement dévolue aux jeunes pilotes et a signé le meilleur temps sur le circuit d'Abu Dhabi.

Cette fois, la saison 2020 de Formule 1 est bel et bien terminée. Deux jours après la victoire de Max Verstappen lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, huit des dix écuries du paddock sont restés au circuit de Yas Marina pour une journée d'essais de fin de saison. Alors qu'elle devait initialement concerner que des « jeunes pilotes », c'est à dire ceux qui ont participé à moins de deux Grands Prix dans leur carrière, la FIA a accepté la requête de Renault et a ouvert cette journée aux pilotes n'ayant pas pris part à la saison 2020. Un revirement qui a permis à Fernando Alonso, Sébastien Buemi ou encore Stoffel Vandoorne de renouer avec les sensations de pilotage d'une Formule 1. Pour l'Espagnol, qui va faire son retour, cette journée était l'occasion de parfaire sa préparation et le futur pilote Alpine n'a pas laissé passer l'occasion. Avec un meilleur tour en 1'36''333, soit dans les temps d'Esteban Ocon et Daniel Ricciardo samedi dernier lors des qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi, Fernando Alonso s'est offert le meilleur tour de la journée. Mais, au bord du circuit de Yas Marina, les yeux étaient principalement tournés vers deux pilotes, Yuki Tsunoda et Mick Schumacher.


Tsunoda, Schumacher... La classe biberon continue son apprentissage

Le Japonais, qui devrait être prochainement confirmé comme titulaire chez AlphaTauri aux côtés de Pierre Gasly pour la saison 2021, a signé le cinquième temps à un peu plus d'une seconde. Avec 123 tours, Yuki Tsunoda a été un des pilotes les plus assidus en piste tout comme Mick Schumacher. Titularisé aux côtés de Nikita Mazepin chez Haas la saison prochaine, le fils de Michael Schumacher a continué son apprentissage après ses premiers tours de roue ce vendredi, mais l'Allemand doit se contenter du dernier temps à plus de trois secondes et demie de la marque de référence. Alors que Mercedes a aligné ses pilotes de Formule E Nyck de Vries et Stoffel Vandoorne, respectivement deuxième et troisième, lors de ces essais, Ferrari a mis à contribution les élèves de sa Driver Academy. Hormis Mick Schumacher, Robert Shwartman (11eme) chez Ferrari et Callum Ilott (7eme) chez Alfa Romeo Racing ont pu rouler. L'Estonien Jüri Vips (6eme) chez Red Bull Racing, le Chinois Guanyu Zhou (9eme) chez Renault ou encore Marino Sato (13eme) chez AlphaTauri ont également fait l'expérience de la F1. Désormais, place à une intersaison qui ne durera pas plus de deux mois avant les essais de présaison à Bahreïn au début du mois de mars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.