Coronavirus : Trois membres du paddock placés en quarantaine

Coronavirus : Trois membres du paddock placés en quarantaine©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 11 mars 2020 à 10h19

A deux jours du début du Grand Prix d'Australie, trois membres du paddock ont été placés en quarantaine.

Annoncé maintenu par les organisateurs en début de semaine, le Grand Prix d'Australie aura-t-il bien lieu malgré tout ? La question peut se poser sérieusement. Surtout depuis que trois membres du paddock ont dû être placés en quarantaine ce mercredi pour être testés à deux jours du début des essais de cette première manche de la saison. Les trois employés en question sont retournés à leur hôtel, où ils ont été placés en isolation, à peine débarqués à Melbourne en attendant le résultat de ces tests. Les deux premiers membres suspectés d'être contaminés par le coronavirus sont issus de l'écurie américaine Haas chère à Romain Grosjean, tandis que le troisième fait partie du Team McLaren. Les écuries concernées ont d'ailleurs confirmé.

A ce jour, le Grand Prix n'est pas remis en question



Du côté de la FIA, la mise en quarantaine des trois personnes en question interroge d'autant plus que ces trois cas éventuels surviennent quelques jours seulement après qu'un cas de covid-19 a été détecté dans un hôtel de Melbourne. Ce à quoi les autorités locales ont immédiatement réagi en interdisant sur le champ l'entrée sur le territoire à tout ressortissant en provenance d'Italie alors que les membres des équipes Ferrari et AlphaTauri ainsi que les employés de Pirelli se trouvent, eux, déjà sur place, et n'ont connu aucun problème pour arriver à Melbourne. Des résultats des examens pratiqués sur les trois membres testés pourrait dépendre la suite de ce week-end australien. Pour le moment, à la veille, des traditionnelles conférences de presse, le programme reste inchangé, et le Grand Prix aucunement remis en question. Mais tout pourrait aller très vite à Melbourne. Surtout si un nouveau cas de coronavirus venait à être révélé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.