Aston Martin : Wolff heureux du nouveau départ de Vettel

Aston Martin : Wolff heureux du nouveau départ de Vettel©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le samedi 30 janvier 2021 à 14h15

Sebastian Vettel s'apprête à démarrer une nouvelle saison en F1, sa première avec Aston Martin. Pour se relancer, quitter Ferrari était nécessaire selon le patron de l'écurie Mercedes, Toto Wolff.

Après six ans de collaboration, Sebastian Vettel et Ferrari ont pris un chemin différent pour 2021. Le pilote de 33 ans conduira désormais une monoplace de l'écurie Aston Martin (ex-Racing Point) et tentera de rebondir après des derniers mois cauchemardesques en combinaison rouge. En terminant à la treizième place du classement des pilotes sur le dernier exercice, Vettel, auteur en Turquie de son seul podium en 17 courses disputées, a bouclé sa plus mauvaise saison depuis 2008. Il a également contribué à l'exercice le plus mauvais de Ferrari sur les 40 dernières années. Ainsi, la nouvelle aventure de l'Allemand chez Aston Martin est certainement la meilleure chose qui pouvait lui arriver. C'est ce qu'a fait savoir son compatriote Toto Wolff, patron de l'écurie Mercedes, dans un entretien accordé au média allemand RTL.

Un changement était nécessaire selon Wolff

« Sebastien avait besoin d'une chose avant tout : un changement de décor. Lorsque vous vous retrouvez de plus en plus dans une spirale négative au sein de votre équipe, vous devez alors apporter un changement, a déclaré l'Autrichien au sujet du quadruple champion du monde qui va rouler pour une cinquième écurie différente en F1. C'est ce qu'il a fait. Il est dans un environnement complètement différent maintenant. » Pour Toto Wolff, l'ambiance et l'atmosphère auxquelles étaient confronté l'Allemand au quotidien chez Ferrari ne l'aidaient pas non plus à améliorer ses performances sur le circuit. « Je ne pense pas qu'il n'a pas été performant, ce sont les conditions autour de lui qui sont devenues de plus en plus mauvaises, ajoute-t-il. C'est pourquoi j'attends beaucoup de Sebastian. » L'homme aux 53 victoires en Grand Prix, dont l'équipier chez Aston Martin sera le Canadien Lance Stroll, tentera de prouver cette saison que 2020 n'était qu'une simple sortie de route. Cela commence par une bonne performance à Bahreïn le 28 mars. Le Grand Prix marque l'ouverture de la saison et rappelle de bons souvenirs à l'Allemand, vainqueur à quatre reprises sur ce circuit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.