Aston Martin : Un gros coup pour la saison prochaine ?

Aston Martin : Un gros coup pour la saison prochaine ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 14 juillet 2020 à 22h30

Alors qu'Aston Martin va faire son retour en F1 la saison prochaine en donnant son nom à l'écurie Racing Point, les dirigeants de la formation britannique auraient lancé les négociations avec Sebastian Vettel.

Et si Aston Martin s'offrait un quadruple champion du monde pour son retour en Formule 1 ? Après un éphémère passage dans la discipline en 1959 et 1960, la marque britannique va faire son retour en tant que constructeur la saison prochaine par l'intermédiaire de Lawrence Stroll qui, après avoir pris le contrôle de l'ancienne écurie Force India en 2018, a massivement investi dans la marque basée à Gaydon. Mais, alors que l'attention autour de Racing Point est focalisée sur la réclamation déposée par Renault contre la légalité de la RP20, l'écurie britannique préparerait un gros coup pour marquer son changement de nom la saison prochaine. En effet, selon le magazine Autosport qui confirme ce qu'a récemment avancé le quotidien allemand Bild, les dirigeants de Racing Point ont noué le contact avec Sebastian Vettel dans le but de négocier un contrat pour la saison 2021.


Pérez sacrifié pour attirer Vettel ?

Alors que les portes de Mercedes puis de Red Bull Racing se sont fermées, les solutions se sont vite avérées limitées pour Sebastian Vettel, qui ne souhaite pas quitter la F1 à l'issue de son contrat avec Ferrari. Si Racing Point arrive à un accord avec Sebastian Vettel pour 2021 et au-delà, la question est de savoir qui de Sergio Pérez ou de Lance Stroll va céder son baquet. En effet, si le Mexicain apporte des ressources non négligeables via ses partenaires personnels, Lance Stroll reste le fils de Lawrence Stroll et voit sa place protégée. Toutefois, selon des sources citées par Autosport, le contrat de Sergio Pérez bénéficie d'une clause de sortie qui lui permettrait de libérer son baquet dès la fin de la saison 2020. Sebastian Vettel trouverait ainsi en Aston Martin l'opportunité de se rapprocher un peu plus de Mercedes, avec toujours dans un coin de la tête l'idée de piloter un jour une Flèche d'Argent en Formule 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.