Aston Martin : Drugovich arrive pour apprendre et devenir pilote de réserve

Aston Martin : Drugovich arrive pour apprendre et devenir pilote de réserve©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 12 septembre 2022 à 19h05

Dans la foulée de son titre en Formule 2, le pilote brésilien Felipe Drugovich s'est engagé en faveur de l'écurie Aston Martin, au sein de laquelle il va poursuivre son développement et tenir un rôle de pilote de réserve.



Dominateur cette saison en Formule 2, Felipe Drugovich en récolte déjà les fruits. Alors qu'il s'est assuré de remporter le titre face à Théo Pourchaire, Logan Sargeant et Jack Doohan, tous liés à des écuries de Formule 1, le Brésilien a su faire sans un tel environnement et ses performances ont parlé pour lui. En effet, Felipe Drugovich a officiellement rejoint un tout nouveau programme dédié aux talents prometteurs mis en place par l'écurie Aston Martin. En conséquence, le natif de Maringa devient avec effet immédiat un des pilotes de réserve de la formation britannique, aux côtés de Nico Hülkenberg mais également de Nyck de Vries, qui a fait ses débuts en Grand Prix ce dimanche à Monza avec Williams. Alors que le Néerlandais a remplacé Sebastian Vettel ce vendredi lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie, Felipe Drugovich s'installera dans la monoplace de Lance Stroll lors du Grand Prix d'Abu Dhabi.

Drugovich : « Mon objectif principal sera d'apprendre »

Il sera ensuite aligné lors des essais réservés aux jeunes pilotes organisés dans la semaine suivant la dernière manche de la saison. Pour la saison 2023, le pilote de 22 ans bénéficiera d'un large programme d'essais au volant de l'Aston Martin 2021 et prendra place dans le garage de l'écurie lors de certains Grands Prix. « Devenir membre du programme de développement d'Aston Martin est une opportunité fantastique pour moi et cela vient s'ajouter à une saison 2022 qui a été grandement agréable et réussie. Depuis longtemps, gagner en Formule 2 est considéré comme la meilleure rampe de lancement vers la F1 et je considère que mon rôle chez Aston Martin va m'offrir tous les outils nécessaire pour faire le dernier pas. En ce qui me concerne, 2023 sera une année d'apprentissage. Je vais travailler avec l'écurie mais mon objectif principal sera d'apprendre et de me développer en tant que pilote. J'espère que cela me donner la chance de courir en F1 à l'avenir. » Un lien étroit avec une écurie qui, cela a déjà été vu par le passé, n'est pas une garantie de rejoindre la grille de départ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.