Alpine : La direction de l'écurie restructurée avec l'arrivée de Szafnauer ?

Alpine : La direction de l'écurie restructurée avec l'arrivée de Szafnauer ?©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 11 novembre 2021 à 18h40

Après plus d'une décennie au sein de l'écurie Aston Martin (ex-Force India et Racing Point), Otmar Szafnauer pourrait rejoindre Alpine la saison prochaine après avoir vu sa position fragilisée par Martin Whitmarsh.

La structure de l'écurie Alpine devrait évoluer en vue de la saison 2022. Alors que Cyril Abiteboul a quitté la formation française fin 2020, un duo composé de Marcin Budkowski et Davide Brivio a été formé pour gérer au quotidien l'ancienne écurie Renault, le tout étant chapeauté par le patron de la marque Laurent Rossi. Toutefois, alors qu'Alpine au cinquième rang du classement constructeurs, AlphaTauri est une menace très sérieuse avec un Pierre Gasly en forme après sa quatrième place lors du Grand Prix de Mexico le week-end dernier. Malgré la victoire d'Esteban Ocon cette saison en Hongrie et à l'orée d'une révolution, l'écurie française devrait bien voir son staff évoluer pour 2022. « Est-ce la bonne organisation pour les prochains défis à relever et pour continuer notre ascension ? Eh bien, j'évaluerai cela à la fin de la saison », a récemment confié Laurent Rossi dans un entretien accordé au magazine britannique Autosport. L'annonce d'éventuels changements ne devrait pas attendre la fin de la saison, en décembre prochain à Abu Dhabi.

Szafnauer fragilisé par Whitmarsh

En effet, selon certaines rumeurs bruissant dans le paddock et rassemblées par Autosport, l'écurie Alpine pourrait officialiser dès ce week-end l'arrivée en son sein d'Otmar Szafnauer. Le dirigeant américain collabore avec l'écurie Aston Martin, précédemment connue sous les noms Force India et Racing Point, depuis octobre 2009, et a été un élément-clé de ses progrès sur la dernière décennie. Le dirigeant de 57 ans a notamment été la cheville ouvrière du rapprochement entre l'écurie basée à Silverstone et Mercedes, son motoriste depuis 2014. Toutefois, la récente confirmation de l'arrivée de l'ancien patron de McLaren Martin Whitmarsh comme directeur de la branche Performance Technologies a sans doute fragilisé en interne la position d'Otmar Szafnauer, qui n'a pas été indifférent à la proposition d'Alpine. En effet, ce dernier pourrait récupérer des responsabilités jusqu'à maintenant partagées entre Laurent Rossi et Marcin Budkowski. Un recrutement qui pourrait aussi mettre un terme à l'expérience en F1 de Davide Brivio, lui qui a mené Suzuki au titre mondial en MotoGP la saison passée avec Joan Mir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.