Alpine : L'écurie déjà tournée vers la saison prochaine

Alpine : L'écurie déjà tournée vers la saison prochaine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 28 juillet 2021 à 21h20

En amont de la trêve estivale de la F1, Marcin Budkowski a confirmé que l'écurie Alpine s'est tournée vers le développement de sa monoplace 2022.

L'écurie Alpine ne compte plus penser qu'à son avenir. Après une première moitié de saison qui a vu Fernando Alonso et Esteban Ocon ne marquer que 40 points, la formation française ne veut pas manquer la transition vers la nouvelle génération de monoplaces lancée en 2022. A quelques jours de la pause estivale d'un mois, qui démarrera à l'issue du Grand Prix de Hongrie disputé ce dimanche sur le tourniquet du Hungaroring, le directeur général de l'écurie Alpine Marcin Budkowski a dévoilé ses plans pour le reste de l'année 2021 et cela passe par l'arrêt du développement de l'A521 pour que l'ensemble des forces vives présentes dans ses deux usines sur chaque rive de la Manche se concentrent pleinement sur le développement de la nouvelle monoplace. « Il y a eu une grande poussée depuis le début de la saison avec Enstone et Viry-Châtillon qui ont travaillé dur pour développer la voiture, a confié le dirigeant dans un entretien accordé au site officiel de la F1. L'accent a maintenant été entièrement mis sur 2022 dans les deux usines, ce qui signifie qu'il y a moins de nouvelles pièces qui arrivent sur la piste. »

Alpine compte sur Alonso et Ocon pour tirer le maximum de l'A521

Alors que les usines vont fermer pendant deux semaines, Alpine a donc décidé de tout miser sur 2022 mais les ambitions restent présentes pour la fin de saison 2021. Le retour en forme d'Esteban Ocon, neuvième du Grand Prix de Grande-Bretagne après quatre courses précédentes achevées dans la frustration, pourrait se prolonger en Hongrie. « C'était génial de voir Esteban en bonne forme et un week-end solide lui a permis de revenir dans les points, a déclaré Marcin Budkowski. Il peut maintenant s'appuyer sur cette bonne performance et retrouver sa superbe forme de début de saison. » Fernando Alonso, pour sa part, semble avoir retrouvé la forme après un début de saison compliqué. « Je pense que Fernando a maintenant fait taire pour de bon tous ceux qui doutaient que son retour serait un succès, assure le dirigeant de l'écurie Alpine. Sa vitesse est toujours là et son sens de la course est inégalable. » Une expérience dont la formation française aura bien besoin la saison prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.