Alpine : Beaucoup de confiance mais également de patience pour Fernando Alonso

Alpine : Beaucoup de confiance mais également de patience pour Fernando Alonso©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 24 mars 2021 à 19h50

Conscient qu'il n'aura pas une monoplace pour se battre aux avant-postes en 2021, Fernando Alonso ne cache pas ses ambitions pour 2022 et sa confiance quant à son niveau de pilotage.

Il sera une des attractions du Grand Prix de Bahreïn. Deux ans après avoir quitté McLaren pour diversifier son horizon, Fernando Alonso est de retour en Formule 1. Le double champion du monde renoue avec l'équipe de ses plus grands triomphe, désormais passée sous la bannière Alpine. En amont de la première manche de la saison 2021, l'Asturien s'est confié en toute franchise à la BBC, assurant avoir « hâte d'y être » avant de faire le point sur les talents qui seront à ses côtés sur la grille de départ. « Il y a quelques jeunes gars talentueux qui ont réalisé de belles performances dans les catégories junior, et puis nous avons toujours les champions, qui étaient là il y a deux ans avec Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Kimi Räikkönen », confie Fernando Alonso avant de distinguer plus particulièrement une étoile montante de la F1. « Max Verstappen, même s'il fait partie des jeunes et de la jeune génération, il court au plus haut niveau depuis déjà quatre ou cinq ans, rappelle l'Espagnol. Nous avons une grille compétitive et ce sera un défi de battre tout le monde en piste. »

Alonso compte sur Alpine pour 2022

Interrogé sur le fait que ses deux ans loin du paddock pourrait le desservir, Fernando Alonso a répondu avec son habituelle faconde : « Non, je suis meilleur ». Pour ce qui est de ses objectifs pour son retour avec Alpine, l'Espagnol avance tout d'abord qu'il s'agira « de bien faire évidemment », mais qu'il lui faudra de la patience pour viser des victoires ou des titres, malgré les trois podiums de Daniel Ricciardo et Esteban Ocon la saison passée. « Nous savons que cette année, ce ne sera pas possible parce que les règlements sont un peu différents, mais fondamentalement les mêmes que les années précédentes, donc je ne vois pas de miracles se produire à ce niveau, admet le double champion du monde. Mais en 2022, il y a une chance que la nouvelle réglementation change un peu l'ordre de la grille et nous voulons être l'une de ces équipes qui surprendra tout le monde et pour cela, nous devons travailler dur cette année. » Avec une révolution prévue pour la saison passée, Fernando Alonso espère avoir fait le bon pari.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.