AlphaTauri : Nyck de Vries est bien en contact avec Helmut Marko

AlphaTauri : Nyck de Vries est bien en contact avec Helmut Marko©panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 18 septembre 2022 à 19h45

Après avoir plaidé sa cause avec une course réussie pour Williams à Monza, Nyck de Vries a confirmé être entré en contact avec Helmut Marko en vue d'un baquet chez AlphaTauri en 2023.



Nyck de Vries n'a pas laissé passer sa chance le week-end dernier lors du Grand Prix d'Italie. Appelé par Williams pour remplacer au pied levé Alex Albon, qui a été opéré de l'appendicite, il a été plus qu'à la hauteur en coupant la ligne d'arrivée en neuvième position. Elu même pilote du jour, le Néerlandais s'est fait une très bonne publicité dans l'optique d'obtenir un baquet en F1 la saison prochaine. Une semaine après ses débuts tonitruants dans la cour des grands, le champion 2019 de Formule 2 voit l'écurie AlphaTauri lui faire les yeux doux pour succéder éventuellement à Pierre Gasly, qui pourrait s'engager avec Alpine. De Vries, lui-même, a confirmé ce samedi dans l'émission néerlandaise Humberto Op Zaterdag être en discussion avec Helmut Marko, conseiller du groupe Red Bull, à ce sujet.

Alpine et Williams restent attentifs à sa situation

« Comme cela avait déjà été remarqué dans les médias, j'étais en Autriche pour rencontrer Marko et parler de l'avenir. Si je pouvais également obtenir un siège permanent, je serais très satisfait et heureux de cela. Nous devons voir comment cela va évoluer dans les jours et les semaines à venir », a rapporté Nyck de Vries. Là où le bât blesse pour l'écurie du groupe Red Bull, c'est qu'elle n'est pas toute seule sur le coup. Si Alpine semble avoir jeté son dévolu sur Pierre Gasly, elle n'a pas encore fait de croix sur celui qui a été sacré champion du monde de Formule E en 2021. Ce dernier doit participer la semaine prochaine à des essais sur le Hungaroring dans la monoplace du constructeur français. Williams, avec qui il a surpris le microcosme de la F1 à Monza, est également candidat pour offrir un premier baquet à Nyck de Vries même si la piste menant à l'Américain Logan Sargeant est la plus chaude afin de remplacer Nicholas Latifi. Autant de possibilités qui agitent forcément les discussions en interne, à trois mois de la fin du championnat 2002.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.