Alfa Romeo Racing : Les tractations avec Andretti pour un rachat s'accélèrent

Alfa Romeo Racing : Les tractations avec Andretti pour un rachat s'accélèrent©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le samedi 09 octobre 2021 à 22h05

Ayant l'ambition d'étendre ses activités en Formule 1, Michael Andretti a entamé des négociations avec les propriétaires de l'écurie Alfa Romeo Racing. Une réunion devrait avoir lieu en marge du Grand Prix des Etats-Unis, à Austin.



La famille Andretti compte élargir son horizon. Alors que son écurie d'IndyCar vient de recruter Romain Grosjean, elle est également engagée en Formule E, en Extreme E ou encore dans le championnat australien Supercars. Toutefois, une nouvelle corde pourrait être ajoutée à son arc : la Formule 1. Alors que monter une écurie de toute pièce serait compliqué et très onéreux, le ticket d'entrée étant évalué à 200 millions de dollars (172,8 millions d'euros), Andretti Autosport considère rien de moins que le rachat d'une écurie établie dans la discipline. Dans un tel scenario, les cibles potentielles sont Williams, Haas et Alfa Romeo Racing. Alors que a première est récemment passée sous le contrôle du fonds Dorilton, la deuxième a vu l'oligarque russe Dmitri Mazepin investir pour y placer son fils comme pilote. La famille Andretti s'est donc tournée vers l'écurie anciennement appelée Sauber, dont le propriétaire est le fonds d'investissement Longbow Finance depuis 2016.

Andretti à l'origine du retard concernant le deuxième pilote ?

Les négociations ont démarré en août dernier et devrait très prochainement s'accélérer. En effet, selon la publication américaine RACER, une réunion en haut lieu est d'ores-et-déjà prévue. Alors que la Formule 1 fera étape du 22 au 24 octobre prochain au Circuit des Amériques d'Austin, les dirigeants des deux entités devraient profiter de l'occasion pour parler et, si possible, faire avancer ce projet qui ramènerait le nom Andretti en Formule 1 pour la première fois depuis les treize Grands Prix auxquels Michael Andretti a pris part en 1993 au volant d'une McLaren. Des négociations qui auraient déjà des conséquences sur le quotidien de l'écurie Alfa Romeo Racing. En effet, alors que cette dernière a d'ores-et-déjà confirmé l'arrivée de Valtteri Bottas pour remplacer Kimi Räikkönen, la décision concernant le deuxième baquet a été repoussée alors que les noms de Guanyu Zhou, Théo Pourchaire ou encore Oscar Piastri reviennent dans le paddock. Un retard qui pourrait permettre à Andretti d'avoir son mot à dire quant à la nomination du coéquipier du Finlandais, et pourquoi pas permettre le retour d'un pilote américain dans la discipline.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.