WEC - 8 Heures de Bahreïn : La victoire pour la Toyota n°8, le titre mondial pour la n°7

WEC - 8 Heures de Bahreïn : La victoire pour la Toyota n°8, le titre mondial pour la n°7©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 06 novembre 2021 à 21h24

Les 8 Heures de Bahreïn ont vu la Toyota n°8 l'emporter et offrir à Kazuki Nakajima une victoire pour sa dernière course. Les pilotes de la n°7, Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez, terminent deuxième et remportent le titre mondial.



Kazuki Nakajima tire sa révérence sur une victoire. Une semaine après la victoire de la Toyota n°8 lors des 6 Heures de Bahreïn, le paddock du championnat du monde d'endurance est resté à Sakhir pour conclure la saison avec une course de huit heures essentiellement disputée de nuit. Alors que les deux GR010 Hybrid engagée par Toyota ont monopolisé la première ligne, l'Alpine confiée à Nicolas Lapierre a réalisé un départ parfait pour prendre la tête avant la conclusion du premier tour. Toutefois, en raison d'un souci au niveau de la boîte de vitesse, les pilotes de l'A480 ont vu les deux prototypes japonais reprendre l'avantage avant de devoir faire un long passage dans le garage qui a mis fin aux espoirs de bien figurer et les a contraint à remonter difficilement dans le peloton LMP2. Aux avant-postes, la Toyota n°8 a fini par avoir le dernier mot et permet à Kazuki Nakajima de remporter sa dernière course avec Sébastien Buemi et Brendon Hartley. Deuxièmes au volant de la Toyota n°7, Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez ont assuré pour remporter le titre de champion du monde 2021.

WRT sacré en LMP2, ça a chauffé entre Ferrari et Porsche

Une semaine après leur succès lors de la course de six heures, l'équipage de la WRT n°31 composé de Robin Frijns, Ferdinand Habsburg et Charles Milesi a réédité cette performance pour s'assurer du titre avec la victoire dans cette dernière manche. Dans la catégorie LMGTE Pro, le duel entre Porsche et Ferrari a été plus intense que jamais de la première à la dernière heure de course. Un final qui s'est même achevé dans la polémique quand la Ferrari n°51 confiée à Alessandro Pier Guidi et James Calado a provoqué le tête-à-queue de ses rivaux Kevin Estre, Neel Jani et Michael Christensen, au volant de la Porsche n°91. Après cet accrochage, la direction de course a exigé de la Ferrari qu'elle rende la position mais cela n'a pas été fait avant le drapeau à damiers, ce qui impose le conditionnel sur ce résultat qui, en l'état, offre le titre au duo de la marque italienne, dont les voitures sont engagées par AF Corse. Une formation italienne qui l'emporte également dans la catégorie LMGTE Am avec le trio composé de François Perrodo, Nicklas Nielsen et Alessio Rovera, qui remporte par la même occasion le titre.

ENDURANCE - WEC / 8 HEURES DE BAHREIN
Classement final - Samedi 6 novembre 2021
1- Toyota Gazoo Racing n°8 (Buemi-Nakajima-Hartley/SUI-JAP-NZL/Toyota GR010 Hybrid) 247 tours
2- Toyota Gazoo Racing n°7 (Conway-Kobayashi-Lopez/GBR-JAP-ARG/Toyota GR010 Hybrid) à 7''351
3- Alpine Elf Matmut n°36 (Negrão-Lapierre-Vaxivière/BRE-FRA-FRA/Alpine A480-Gibson) à 7 tours
4- Team WRT n°31 (Frijns-Habsburg-Milesi/PBS-AUT-FRA/Oreca 07-Gibson) à 7 tours (1er LMP2)
5- JOTA n°38 (Gonzalez-da Costa-Davidson/MEX-POR-GBR/Oreca 07-Gibson) à 7 tours)
...
15- AF Corse n°51 (Pier Guidi-Calado/ITA-GBR/Ferrari 488 GTE Evo) à 14 tours (1er LMGTE Pro)
...
19- AF Corse n°83 (Perrodo-Nielsen-Rovera/FRA-DAN-ITA/Ferrari 488 GTE Evo) à 17 tours (1er LMGTE Am)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.