Nascar : Les drapeaux confédérés interdits

Nascar : Les drapeaux confédérés interdits©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le jeudi 11 juin 2020 à 14h52

L'organisation américaine de course automobile vient d'annoncer l'interdiction immédiate des drapeaux confédérés lors de ses courses.

Perçu par certains comme un symbole du racisme et de l'esclavagisme, le drapeau confédéré va disparaitre des circuits de Nascar. C'est la ligue automobile américaine qui l'a annoncé sur ses réseaux sociaux ce mercredi. "La présence du drapeau confédéré aux événements de la Nascar va à l'encontre de nos engagements à fournir un environnement accueillant et inclusif pour tous les fans, nos compétiteurs et notre industrie", a expliqué l'organisme de course automobile dans un communiqué.


Une décision contestée par un pilote

Cependant, la décision d'interdire les drapeaux confédérés lors des courses n'a pas été du goût de tout le monde. Le pilote Ray Ciccarelli a ainsi annoncé qu'il renonçait à participer à la fin de la saison pour protester contre cette décision. "Eh bien, ça a été une course amusante et le rêve est devenu réalité, mais si c'est dans cette direction que Nascar se dirige, nous ne participerons pas après la fin de la saison 2020. Je ne crois pas à m'agenouiller pendant l'hymne ni à prendre le droit de déployer n'importe quel drapeau qu'ils aiment. Je me fiche du drapeau confédéré, mais il y a des gens qui le font et cela ne fait pas d'eux des racistes, tout ce que vous faites, c'est de ni***r un groupe pour en satisfaire un autre", a-t-il annoncé sur son compte Facebook. Alors que les États-Unis traversent l'une des crises sociales les plus importantes de leur histoire, la Nascar a d'ailleurs apporté son soutien au mouvement "Black Lives Matter" et Bubba Wallace, seul pilote noir du circuit a quant à lui pris part à une course dans une voiture personnalisée pour défendre l'égalité raciale, ce mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.