IndyCar : Un contrat à temps plein pour Sébastien Bourdais en 2021

IndyCar : Un contrat à temps plein pour Sébastien Bourdais en 2021©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 15 septembre 2020 à 21h15

Ecarté à l'issue de la saison 2019, Sébastien Bourdais sera de retour à temps plein en IndyCar dès 2021 avec l'écurie AJ Foyt Racing. Le Français y terminera même la saison 2020.

Simon Pagenaud ne sera plus le seul Français sur la grille de départ en IndyCar à compter de la fin de cette saison. Alors qu'il a perdu ses partenaires et, en conséquence, son baquet chez Dale Coyne Racing au terme de la saison 2020, Sébastien Bourdais va faire un retour remarqué dans le championnat à compter des deux courses disputées sur le circuit routier d'Indianapolis les 2 et 3 octobre prochains. En effet, alors que l'écurie AJ Foyt Racing l'a recruté en début de saison à temps partiel, remplaçant la légende Tony Kanaan pour certaines courses sur circuit urbain, le Français sera titulaire à part entière dans la voiture marquée du numéro 14 pour la saison 2021 du championnat IndyCar.


Bourdais impatient de reprendre le volant

Alors qu'il se prépare actuellement à prendre part aux 24 Heures du Mans au volant d'une Ferrari 488 GTE EVO engagée par l'écurie américaine Risi Competizione au sein d'un trio 100% Français qu'il composera avec Olivier Pla et Jules Gounon, Sébastien Bourdais n'a pas caché sa satisfaction d'avoir pu trouver un accord avec AJ Foyt Racing pour faire son retour à temps plein en IndyCar. « 2020 a été une année étrange. J'étais très impatient de voir se matérialiser cet accord pour 2021, a confié le natif du Mans dans un communiqué. Je suis très heureux de pouvoir participer aux trois dernières courses de la saison. C'est très bien de pouvoir prendre de l'avance sur l'année prochaine. » Avec le départ de Tony Kanaan, l'écurie fondée par l'ancien vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis AJ Foyt va combiner l'expérience de Sébastien Bourdais, mais également celle de Charlie Kimball, avec la jeunesse de Dalton Kellett.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.