IndyCar : Pagenaud confirme sa signature chez Meyer Shank Racing

IndyCar : Pagenaud confirme sa signature chez Meyer Shank Racing©Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 27 septembre 2021 à 18h15

Après sept saisons au sein du Team Penske, Simon Pagenaud va rejoindre l'écurie Meyer Shank Racing pour la saison 2022 du championnat IndyCar, au sein de laquelle il va faire équipe avec la légende Helio Castroneves.



Pour sa troisième saison complète en IndyCar, l'écurie Meyer Shank Racing (MSR) s'est dotée d'une paire de pilote de haute volée. Alors qu'Helio Castroneves, vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis cette année, va prolonger l'aventure avec l'équipe fondée par Michael Shank en 1989, c'est un autre ancien vainqueur du « plus grand spectacle du sport automobile » qui va rejoindre celui qui est surnommé « Spider-Man ». Alors que le Britannique Jack Harvey n'a pas été conservé, c'est Simon Pagenaud qui récupèrera le volant de la voiture portant le numéro 60 en 2022. Le natif de Montmorillon, vainqueur à Indianapolis en 2019, a confirmé ce lundi son départ du Team Penske, qu'il avait rejoint en 2015 après avoir fait ses débuts dans le championnat nord-américain de monoplaces avec Schmidt Peterson Motorsports. Un changement d'écurie que le pilote français présente comme « un vrai challenge » avec une formation à laquelle il compte apporter beaucoup et dans laquelle il va donc retrouver Helio Castroneves, avec qui il a déjà collaboré chez Penske.

Pagenaud aura plus de responsabilités

S'il confirme que son ancienne écurie a tenté de le retenir, les discussions avec Meyer Shank Racing ont fait la différence. « On a pu s'asseoir autour de la table pour voir ce qui pourrait se faire ou pas, a confié le Poitevin dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe. Mais une fois que la proposition du MSR est entrée dans la réflexion, ça s'est décidé assez vite. » Un des facteurs qui a convaincu Simon Pagenaud, « c'est l'approche de Mike Shank, sa vision du futur, sa façon de (l)'intégrer à l'équipe ». En effet, le pilote français assure qu'il aura une influence plus grande qu'auparavant. Toutefois, le pilote de 37 ans ne fera pas le voyage avec son plus proche collaborateur, l'ingénieur Ben Bretzman, qui est toujours sous contrat avec le Team Penske. « On a débuté ensemble en 2009, on est passés d'équipe en équipe tous les deux et ça s'est toujours très bien passé, on a des liens très proches, assure le Poitevin. Mais de son côté, il n'a plus vingt ans, donc déménager ou changer d'équipe, ce n'est plus aussi anodin. » Si, à titre personnel, il ne compte pas encore quitter Charlotte pour se rapprocher de sa nouvelle écurie, Simon Pagenaud ne ferme pas la porte à un déménagement pour ce qu'il présente comme « un nouveau chapitre ». Il continuera donc de croiser le fer avec Romain Grosjean, qui représentera désormais l'écurie Andretti Autosport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.