IndyCar : Le huis clos ordonné pour les 500 Miles d'Indianapolis

IndyCar : Le huis clos ordonné pour les 500 Miles d'Indianapolis©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le mercredi 05 août 2020 à 12h15

Face à une recrudescence des cas de coronavirus dans l'Etat de l'Indiana, les organisateurs du championnat IndyCar ont annoncé ce mardi que les 500 Miles d'Indianapolis se disputeront finalement à huis clos le 23 août prochain.



Il n'y aura que le rugissement des moteurs le 23 août prochain à l'Indianapolis Motor Speedway. Alors que, après avoir réduit la jauge à 50%, les organisateurs du championnat IndyCar ont annoncé très récemment leur volonté de limiter à 25% l'affluence autour du « Brickyard » à l'occasion de la 104eme édition des 500 Miles d'Indianapolis, la situation sanitaire dans l'Etat de l'Indiana a bousculé une nouvelle fois les plans prévus. En effet, face à une recrudescence des cas de coronavirus dans la région, la décision a été prise d'organiser l'épreuve-reine de l'IndyCar et un des trois monuments du sport automobile à huis clos pour la première fois de son histoire. « C'est avec beaucoup de regrets que nous annonçons que la 104eme édition des 500 Miles d'Indianapolis aura lieu le 23 août sans spectateurs, annonce l'Indianapolis Motor Speedway dans un communiqué. Cette douloureuse décision a été prise après une analyse rigoureuse de la situation et une large consultation des autorités de la ville et de l'Etat. »

La situation sanitaire dans l'Indiana inquiète

A l'image de plusieurs Etats américains, l'Indiana subit actuellement un retour en force du coronavirus. Face à cette situation qui s'est aggravée en quelques semaines, tous les plans mis en place par l'Indianapolis Motor Speedway ont dû être mis de côté avec le huis clos qui s'est imposé. « Si nous étions concentrés sur l'opportunité d'organiser la course avec 25% d'affluence dans nos larges installations extérieures, même avec toutes les précautions prises par les autorités, la tendance dans le comté de Marion et dans l'Indiana s'est aggravée, confirme le circuit dans son communiqué. Depuis notre annonce du 26 juin, le nombre de cas dans le comté de Marion a triplé avec un taux de positivité qui a doublé. Dès le début de la pandémie, nous avons assuré que nous mettrions la santé et la sécurité de tous au premier plan et, même si accueillir un nombre limité de spectateurs dans le plan solide que nous avons mis en place était la bonne solution à la fin du mois de juin, ce n'est plus la bonne solution au vu de la conjoncture actuelle. » Simon Pagenaud défendra donc sa couronne dans une ambiance unique à plus d'un titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.