IndyCar : Le coronavirus contraint de modifier à nouveau le calendrier

IndyCar : Le coronavirus contraint de modifier à nouveau le calendrier©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 27 juillet 2020 à 20h40

Face au retrait des circuits de Portland et Laguna Seca en raison de la propagation du coronavirus, les organisateurs de l'IndyCar ont annoncé une nouvelle modification du calendrier de la saison 2020.

Le coronavirus continue de changer la donne en IndyCar. Alors que les 500 Miles d'Indianapolis ont déjà été reportées au 23 août prochain avec des tribunes remplies à 25% au maximum, le calendrier de la saison 2020 ne cesse d'évoluer. Les organisateurs du championnat ont, en effet, confirmé que trois événements déjà prévus organiseront finalement deux courses au lieu d'une. Les 8 et 9 août, les pilotes auront finalement deux épreuves sur le circuit de Mid-Ohio, à Lexington. L'ovale de Madison, qui devait accueillir le championnat le 30 août, sera également mis à contribution la veille. « Nos fans ont adoré l'action du 'double-header' à Road America et dans l'Iowa, a déclaré dans un communiqué Mark Miles, président de Penske Entertainment. Nous sommes impatients de leur offrir encore plus d'action de classe mondiale cette saison sur trois des circuits les plus excitants du calendrier. »


Quatre courses organisées à Indianapolis

La dernière évolution du calendrier concerne l'Indianapolis Motor Speedway. Après avoir accueilli une première course sur son tracé routier, remportée par Scott Dixon devant Graham Rahal et Simon Pagenaud le 4 juillet dernier, deux autres courses auront lieu les 2 et 3 octobre prochain. Ces troisième et quatrième courses sur le mythique « Brickyard » cette saison seront ensuite suivi de la finale du championnat, le 25 octobre dans les rues de St Petersburg, où les points ne seront pas doublés contrairement à la tradition. Ces modifications interviennent à la suite de l'annulation du week-end prévu initialement à Portland du 11 au 13 septembre mais également celui de Laguna Seca les 18 et 20 septembre. Autrement dit, l'IndyCar fera relâche durant l'intégralité du mois de septembre, à l'issue des deux courses de Madison, qui suivront de près les 500 Miles d'Indianapolis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.