IndyCar : L'émouvant message de la femme de Grosjean

IndyCar : L'émouvant message de la femme de Grosjean©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 17 mai 2021 à 15h53

Deuxième du Grand Prix d'Indianapolis après avoir décroché la pole position, Romain Grosjean a eu le droit à un message particulièrement émouvant de sa compagne, l'animatrice Marion Jollès.



Cinq mois et demi après avoir frôlé la mort lors du Grand Prix de Bahreïn, Romain Grosjean, passé depuis de la Formule 1 à l'IndyCar, a bien failli connaître samedi sa première victoire dans cette discipline qu'il découvre, et où il disputait à Indianapolis sa troisième course. Après avoir brillamment décroché la pole position la veille, il s'est contenté de la deuxième place, derrière le Néerlandais Rinus VeeKay, cinquième vainqueur différent en autant de courses depuis le début de saison. "On est forcément un peu... je ne dirais pas déçus, mais on finit deuxièmes alors qu'on avait la victoire à portée de main", a ensuite réagi pour L'Equipe le pilote français de 35 ans, qui confiait après sa pole se sentir "à nouveau vivant". Chaleureusement félicité par le public américain et sur les réseaux sociaux, ce véritable miraculé a eu le droit à un message très touchant de sa femme, Marion Jollès.

"Je ne voulais plus en parler, mais cette photo m'a sauté aux yeux ce matin. Une photo découverte par hasard sur Instagram, a écrit sur le même réseau social l'animatrice, en légende d'un cliché de la main de son mari, qui garde encore des stigmates de son terrible accident, en train de tenir le trophée du deuxième du GP d'Indianapolis. Si je ne la connaissais pas encore, je peux vous dire que cette main-là, en revanche, j'en connais chaque ligne ! Chaque creux, chaque bosse. Dans la chair de cette même main, sont tatoués la résilience, le courage et la rage de vivre. Cette main que j'aime tant, qui porte de nouveau l'alliance de notre mariage. Cette main qui s'accroche ici à un trophée tellement mérité !!! Métaphoriquement, quel trophée remporté sur le drame, pourrait-on commenter... Oui, je ne voulais plus en parler. Mais ça fait tellement de bien pourtant. Soyez fort. Belle semaine à tous !" Et celle du pilote de l'écurie Dale Coyne Racing risque de l'être...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.