IndyCar : Andretti s'offre la pole position, Pagenaud et Alonso partiront loin à Indianapolis

IndyCar : Andretti s'offre la pole position, Pagenaud et Alonso partiront loin à Indianapolis©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 16 août 2020 à 20h15

Tenant du titre des 500 miles d'Indianapolis, Simon Pagenaud ne partira qu'en 25eme position lors de la course dimanche prochain, juste devant Fernando Alonso. La pole position a été signée par Marco Andretti.

Marco Andretti était le plus fort. Déjà auteur de la meilleure performance à l'occasion de la première journée des qualifications, le petit-fils de Mario Andretti a signé quatre tours du Speedway d'Indianapolis à la vitesse moyenne de 371,868 km/h pour arracher des mains du leader du championnat IndyCar, Scott Dixon, la pole position pour la 104eme édition des 500 Miles d'Indianapolis, prévue le 23 août prochain, lors du « Fast Nine ». Alors que l'écurie Andretti Autosport semblait en route pour truster la première ligne, Scott Dixon s'est glissé à la deuxième place devant le vainqueur de l'édition 2017 de l'épreuve, Takuma Sato. Débutant cette année, le Néerlandais Rinus VeeKay a signé la quatrième meilleure performance de cette séance de qualifications devant Ryan Hunter-Reay et James Hinchcliffe, qui effectue une pige pour l'Indy500 après avoir perdu son volant chez Schmidt Peterson Motorsports en fin de saison dernière. Alex Palou, Graham Rahal et Alexander Rossi, décevant ce dimanche, seront en troisième ligne.

(Avec M.W.)



INDYCAR / 500 MILES D'INDIANAPOLIS
Qualifications - Fast Nine (vitesse moyenne sur 4 tours, 16,093km) - Dimanche 16 août 2020
1- Marco Andretti (USA/Andretti Herta Autosport Honda) 371,868 km/h
2- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing Honda) 371,841 km/h
3- Takuma Sato (JAP/Rahal Letterman Lanigan Racing Honda) 371,316 km/h
4- Rinus VeeKay (PBS/Ed Carpenter Racing Chevrolet) 371,282 km/h
5- Ryan Hunter-Reay (USA/Andretti Autosport Honda) 371,192 km/h
6- James Hinchcliffe (CAN/Andretti Autosport Honda) 369,940 km/h
7- Alex Palou (ESP/Dale Coyne Racing with Team Goh Honda) 369,628 km/h
8- Graham Rahal (USA/Rahal Letterman Lanigan Racing Honda) 369,151 km/h
9- Alexander Rossi (USA/Andretti Autosport Honda) 368,540 km/h

Pagenaud s'est manqué lors de la première journée

Les espoirs de doublé de Simon Pagenaud à Indianapolis ont pris du plomb dans l'aile ce samedi. Le pilote français, tenant du titre sur la course automobile la plus populaire des Etats-Unis, n'a en effet signé que le 25eme temps des qualifications, au volant de sa Chevrolet. Pagenaud, qui était parti en pole l'an passé, a signé un temps cumulé sur ses quatre tours de 2'37"3180, soit à une seconde et 710 millièmes du meilleur temps, réalisé par l'Américain Marco Andretti au volant de son... Andretti, du nom de l'écurie de son père Michael. Andretti, ainsi que les huit autres pilotes ayant réussi les neuf meilleurs temps, se retrouveront dimanche pour déterminer qui partira en pole. Ce qui ne sera donc pas le cas de Pagenaud, qui partira loin derrière, mais juste devant un certain Fernando Alonso.

Alonso rêve toujours de la Triple Couronne

Le futur pilote Renault, pour sa troisième participation (abandon en 2017 sur une Andretti, non-qualification en 2019 sur une McLaren), partira en 26eme position, toujours sur une McLaren, après avoir terminé à 1"756 d'Andretti. Il faudra donc un petit miracle pour que le pilote espagnol de 39 ans remporte enfin la Triple Couronne, décernée au pilote vainqueur durant sa carrière du Grand Prix de Monaco de Formule 1 (il l'a fait en 2006 et 2007), des 24 Heures du Mans (il l'a fait en 2018 et 2019) et donc des 500 miles d'Indianapolis, un exploit que seul le Britannique Graham Hill a réussi dans les années 1960-1970. Rappelons que cette année, en raison de la pandémie de coronavirus, la saison d'Indycar a été réduite et se disputera de juin à octobre, avec quatorze courses à disputer (les deux courses de Lexington, dans l'Ohio, n'ont pas encore été fixées au calendrier). Après six courses, Simon Pagenaud (vainqueur à Iowa après être parti en 23eme et dernière position), occupe la deuxième place derrière le Néo-Zélandais Scott Dixon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.