F4 : Pin, notre meilleur espoir féminin

F4 : Pin, notre meilleur espoir féminin©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 26 mars 2021 à 22h42

La jeune pilote française Doriane Pin a vécu trois mois de rêve en fin d'année dernière, et jusqu'au début 2021, en franchissant toutes les étapes du programme de la FIA qui a failli l'emmener jusqu'en F4 italienne. Partie remise !



A seulement 17 ans, Doriane Pin a été sélectionnée par la FIA dans son programme destiné à promouvoir les jeunes femmes pilotes. "Il n'y en a pas beaucoup, mais ça se développe, notamment grâce à ça. On voit le potentiel réel des femmes, qui peuvent évoluer au plus haut niveau comme les garçons." La jeune Française, championne de France de karting en 2019, est arrivée jusqu'en finale, c'est-à-dire un top 4 qui s'est achevé sur deux jours de piste à Fiorano. "C'était hyper long, d'octobre à janvier", se remémore-t-elle encore fraîchement, des étoiles dans les yeux. "On a pu rencontrer Michèle Mouton qui dirige ce programme, Felipe Massa et plein d'autres grands pilotes, Stéphane Ortelli aussi pour la finale à Maranello... J'ai énormément appris et rencontre d'autres filles super sympa."

"J'ai peu de budget"

La native d'Ivry-sur-Seine était forcément "un peu déçue du résultat", c'est-à-dire de ne pas avoir gagné, puisque la victoire débloquait une admission pour une saison entière en F4 italienne - sept courses dans trois pays différents - de mai à octobre (Maya Weug, pilote belgo-néerlandaise de seize ans, s'est imposée), en plus d'une journée d'essais au volant de la Ferrari 488.


"C'est le seul programme où je peux me montrer et continuer ce que j'aime faire, car j'ai peu de budget. C'était quand même une très grande expérience, j'ai beaucoup appris. Surtout avec l'encadrement Ferrari, de grands professionnels." Durant les deux jours de la grande finale à Fiorano, des "tests physiques et mentaux" ont également été réalisés sur les heureuses élues, qui ont aussi pris place en simulateur avant de tourner deux jours en piste. "Le plus incroyable", évidemment, comme le rappelle encore Pin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.