Endurance - WEC : Un nombre record d'engagés pour la saison 2022

Endurance - WEC : Un nombre record d'engagés pour la saison 2022©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 12 janvier 2022 à 17h30

Alors que Peugeot va faire son retour à la compétition, la saison 2022 du championnat du monde d'endurance verra pas moins de 39 équipages participer à l'ensemble des sept manches du calendrier.

Le WEC voit grand pour sa 10eme saison. Alors que le coup d'envoi sera donné avec le prologue, deux jours d'essais à Sebring les 12 et 13 mars, une semaine avant une course longue de 1000 miles sur le tracé floridien, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et l'Automobile Club de l'Ouest (ACO) ont levé le voile ce mercredi sur les équipes qui participeront à l'ensemble de la saison. Une grille qui sera plus importante que jamais avec pas moins de 39 équipages qui s'affronteront dans les quatre catégories. En Hypercar, Toyota engagera bien deux GR010 Hybrid avec des équipages inchangés mis à part le remplacement de Kazuki Nakajima par Ryo Hirakawa sur la numéro 8. Avec son prototype LMP1 modifié, Alpine sera une nouvelle fois au rendez-vous afin de préparer l'arrivée de sa nouvelle machine en 2024 quand Glickenhaus, pour la deuxième saison de sa 007 LMH, ne s'est engagé à l'année qu'avec celle flanquée du numéro 708, dont le Français Olivier Pla sera un des pilotes. Une liste des engagées qui ne lève pas la plus grande incertitude de cette saison, la date d'arrivée de Peugeot. Si le constructeur français engagera bien deux exemplaires de sa 9X8, portant les numéros 93 et 94 avec Paul di Resta au volant de l'une et Loïc Duval qui sera dans le baquet de l'autre, la marque au lion ne fera ses débuts que lorsque son prototype non-conventionnel, dépourvu d'aileron arrière, sera fin prêt.


Penske et Bourdais de retour

Si la catégorie reine se limitera à six engagés en attendant l'arrivée de nombreux constructeurs en 2023 et 2024, le LMP2 sera la plus représentée avec pas moins de quinze prototypes au départ. Des équipages qui auront tous un point commun, celui de piloter un châssis Oreca 07. Et, parmi les noms des écuries retenues figure celui d'une équipe bien connue en Amérique du Nord. Alors que sa collaboration avec Porsche ne débutera que l'an prochain, le Team Penske va faire son retour au Mans 51 ans après sa seule participation avec une Ferrari 512M. Pour cela, la formation américaine fera notamment confiance à Emmanuel Collard mais également à Dane Cameron et Felipe Nasr, qui ont récemment été nommé pilotes d'essais de Porsche pour son prototype LMDh. Dans la même idée, l'écurie italienne AF Corse engagera un prototype en LMP2 afin de préparer sa collaboration avec Ferrari en Hypercar dès 2023. Habituée des formules de promotion comme la F2 ou la F3, l'écurie Prema fait le grand saut en endurance et pourra compter sur l'expérience de Robert Kubica alors que Sébastien Bourdais va renouer avec le championnat du monde. Le pilote manceau a rejoint l'écurie britannique Vector Sport pour l'ensemble de la saison du WEC. Dans la catégorie LMGTE Pro, le duel entre Porsche et Ferrari sera arbitré par Corvette, qui engagera une C8R pour l'ensemble de la saison. Pour ce qui est de la catégorie LMGTE Am, il y aura pas moins de treize équipages engagés, dont l'équipe de l'acteur américain et passionné d'endurance Patrick Dempsey.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.