Endurance : Porsche s'associe à l'écurie Penske pour son retour en 2023

Endurance : Porsche s'associe à l'écurie Penske pour son retour en 2023©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le mardi 04 mai 2021 à 20h35

Alors que Porsche a d'ores-et-déjà prévu son retour en endurance pour la saison 2023, le constructeur allemand a annoncé ce mardi son alliance avec l'écurie américaine Penske tant en Amérique du Nord que pour le championnat du monde.

Roger Penske n'a jamais caché son envie de voir son écurie revenir en endurance et aux 24 Heures du Mans. Cette envie deviendra réalité à compter de la saison 2023 tant dans le championnat nord-américain IMSA que dans le championnat du monde FIA WEC. En effet, au travers d'un communiqué commun, Team Penske et Porsche ont confirmé qu'ils feront cause commune sur les deux fronts à compter de la saison 2023, qui verra le constructeur allemand faire son retour dans la discipline, via la catégorie Hypercar et un prototype répondant à la nouvelle norme LMDh qui doit faire ses débuts la même année. La structure appelée Porsche Penske Motorsport entend bien participer à l'ensemble des courses du championnat IMSA, via une base à Mooresville, où est installé le Team Penske, mais également à celles du FIA WEC, via les installations de Porsche à Weissach. « Nous sommes ravis d'avoir réussi à nouer ce partenariat avec Team Penske. Pour la première fois dans l'histoire de Porsche Motorsport, notre entreprise aura une équipe internationale engagée dans les deux plus grands championnats d'Endurance au monde, a déclaré dans ce communiqué Oliver Blume, le PDG de Porsche. C'est à ces fins que nous construisons les bases de l'équipe de part et d'autre de l'Atlantique. Cela nous permettra de créer les structures optimales dont nous aurons besoin pour décrocher des victoires au Mans, à Daytona et à Sebring, par exemple. »


Porsche entend nouer d'autres partenariats

Toutefois, si le Team Penske sera en charge du programme officiel de Porsche en IMSA et en FIA WEC, le constructeur allemand entend suivre la même stratégie que l'autre marque du groupe Volkswagen qui fera son retour en endurance pour la saison 2023, Audi. En effet, dès la première saison, des écuries privées pourront s'engager auprès de la firme allemande pour engager ses prototypes. « Ces équipes partenaires obtiendront tout notre soutien, a confirmé Michael Steiner, responsable de la recherche et du développement chez Porsche. Les connaissances acquises via notre programme d'usine seront partagées avec eux. » Pour Roger Penske, une alliance avec le constructeur allemand était presque naturelle tant les liens entre les deux firmes sont étroits depuis de longues années, avec notamment l'engagement de la RS Spyder entre 2006 et 2008 dans l'American Le Mans Series, précurseur de l'actuel championnat IMSA. « C'est un jour de grande fierté pour l'ensemble du groupe Penske. Depuis plus de six décennies, nous représentons Porsche tant sur la piste que dans nos activités, a rappellé Roger Penske dans un communiqué. L'héritage et les succès que nous avons partagés sont sans égal dans notre histoire. Je suis impatient de lancer la construction d'un programme mondial avec Porsche dans le but de se battre pour les victoires et des titres à l'avenir. » Avec Toyota, Glickenhaus, ByKolles, Peugeot, Ferrari et Audi comme adversaires, Porsche compte mettre tous les atouts dans sa manche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.