Endurance : Les 24 Heures du Mans décalées ?

Endurance : Les 24 Heures du Mans décalées ?©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 03 mars 2021 à 12h17

Selon les informations de L'Equipe, les 24 Heures du Mans 2021 pourraient être décalées de juin à août afin de pouvoir accueillir un maximum de public.


Prévues les 13 et 14 juin, les 24 Heures du Mans 2020 avaient été décalées au 19 et 20 septembre et s'étaient déroulées à huis clos. Un an plus tard, la pandémie de coronavirus fait toujours rage dans le monde entier, notamment en France, et les organisateurs de la mythique épreuve d'endurance vont peut-être devoir revoir leurs plans à nouveau. En effet, selon les informations de L'Equipe, les 24 Heures du Mans pourraient être décalées du 12-13 juin au 21-22 août, et la confirmation devrait arriver ce jeudi. La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé que les festivales musicaux et culturels de l'été pourront accueillir 5000 personnes au maximum. Mais les organisateurs des 24 Heures du Mans estiment cette jauge insuffisante, et comptent sur 50 000 personnes pour ne pas perdre de l'argent. C'est pourquoi la tenue de la compétition devrait être décalée de deux mois, afin de se donner un peu de marge par rapport à l'évolution de la pandémie. Ils espèrent également un petit coup de pouce financier de la part de l'Etat.

Six étapes pour le championnat du monde d'endurance 2021

A ce jour, le calendrier du championnat du monde d'endurance prévoit six épreuves, avec les 8 Heures de Portimao le 4 avril, les 6 Heures de Spa-Francorchamps le 1er mai, les 24 Heures du Mans les 12 et 13 juin, les 6 Heures de Monza le 18 juillet, les 6 heures de Fuji le 26 septembre et les 8 Heures de Bahreïn le 20 novembre. Les 1000 Miles de Sebring, prévus en Floride le 19 mars, ont quant à eux été annulés. Cette saison 2021 marque l'arrivée de la catégorie Hypercar, dont la puissance totale moyenne du groupe motopropulseur est de 680 chevaux (500kW) et le poids minimum de 1030 kilos. Cinq voitures entrent dans cette catégorie : deux Toyota Gazoo Racing (et notamment la n°8 de Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Kazuki Nakajima, victorieuse des 24 Heures du Mans 2020), une Alpine Elf Matmut et deux Glickenhaus Racing. En attendant le retour de Peugeot en 2022, et de Ferrari en 2023 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.