Marathon : Kipsang arrêté pour violation du couvre-feu

Marathon : Kipsang arrêté pour violation du couvre-feu©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 04 avril 2020 à 10h41

Le Kenyan Wilson Kipsang, ancien recordman du monde du marathon, a été arrêté, avec 19 autres personnes, pour s'être enfermé dans un bar en plein couvre-feu.

Officiellement, il n'y a que 122 cas positifs et 4 décès dus au coronavirus au Kenya. Malgré ces faibles chiffres, comparés à ceux d'autres pays, le Kenya a décidé d'instaurer un couvre-feu de 19h à 5h pour éviter la propagation de l'épidémie. Cela n'a pas empêché un groupe de vingt personnes de se retrouver dans un bar, et de s'y enfermer pour boire de l'alcool. Parmi ces personnes, un homme politique local et l'ancien recordman du marathon Wilson Kipsang (38 ans, 2h3'23'' en 2013). Tout ce beau monde a été conduit au poste de police, à Iten, une ville en haute altitude bien connue des spécialistes du fond, qui viennent s'y entraîner.

Kipsang est actuellement suspendu

Kipsang, médaillé de bronze des Jeux Olympiques de Londres, a également remporté deux marathons de Londres, un marathon de Berlin et un marathon de New York. Mais cette année, il a été suspendu en janvier pour défaut de localisation. La police kényane a également révélé que douze athlètes en train de s'entraîner avaient été arrêtés en début de semaine à Iten pour ne pas avoir respecté les règles de distanciation sociale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.