Marathon des Sables : Décès d'un concurrent français

Marathon des Sables : Décès d'un concurrent français©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 05 octobre 2021 à 19h51

Un coureur français a perdu la vie sur le Marathon des Sables qui se déroule dans des conditions compliquées.



Triste nouvelle dans le milieu des marathons. Un concurrent en effet décédé sur le Marathon des Sables. Le drame est survenu lundi dans le cadre de l'épreuve marocaine, course de 250 kilomètres sur six jours qui se déroule dans le désert du Maroc. L'épreuve se passe dans des conditions délicates et cela a engendré la mort d'un concurrent français des suites d'une crise cardiaque. L'identité du concurrent décédé n'a pas été divulguée « par respect pour la famille » du coureur. Les températures sont en effet très élevées et atteignent 50 degrés la journée, tandis qu'elles ne descendent pas en-dessous des 20 degrés la nuit.

Troisième décès dans l'histoire du Marathon des Sables

« Cet après-midi (lundi) à 17h GMT, un participant français du 35eme Marathon des Sables a fait un malaise au cœur des dunes de Merzouga. L'homme, proche de la cinquantaine, qui avait rempli toutes les exigences médicales préalables à la course, avait franchi la première étape avec succès, sans avoir recours au service médical », indique les organisateurs de la course dans un communiqué. « Après son malaise, il a été immédiatement secouru par deux autres concurrents médecins, qui ont déclenché le bouton SOS de sa balise et entamé le protocole de massage cardiaque. Le directeur médical de l'épreuve est arrivé sur les lieux dans les minutes suivantes en hélicoptère (...) Après quarante-cinq minutes de réanimation, l'équipe médicale a constaté le décès », poursuit le communiqué.


Le Marathon des Sables se dispute traditionnellement en avril mais la 35eme édition (avec 682 concurrents) a été décalée en octobre en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. Au cours de la première étape disputée dimanche, il y a eu 39 abandons et mises hors course. La deuxième étape s'est déroulée lundi sur 32,5 kilomètres, dont 13 dans les dunes les plus hautes du Maroc. Précédée d'une minute de silence en hommage au concurrent décédé, l'épreuve s'est poursuivie mardi avec la troisième étape. C'est le troisième décès dans l'histoire du Marathon des Sables, créé en 1986.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.