Zurich - Inspiration Games : Lemaitre gagne sur un coup du sort

Zurich - Inspiration Games : Lemaitre gagne sur un coup du sort©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 09 juillet 2020 à 21h57

Jimmy Vicaut et Christophe Lemaitre participaient aux « Inspiration Games » ce jeudi. Si Vicaut a terminé deuxième du 100 yards en Floride, Lemaitre a remporté le 200 mètres dans de drôles de circonstances à Zurich.

Jimmy Vicaut disputait ce jeudi sa première course depuis son élimination en demi-finales du 100m aux Mondiaux de Doha en octobre dernier, à l'occasion des « Inspiration Games », chapeautés par le meeting de Zurich, une compétition se déroulant sur sept sites à travers le monde, sur des épreuves parfois atypiques. Le sprinteur français était à Bradenton, en Floride, où il s'entraîne désormais, avec notamment Andre de Grasse et Omar McLeod, et il était justement opposé au Canadien et au Jamaïcain sur un 100 yards, soit 91,4 mètres. Et c'est de Grasse qui s'est imposé en 9"68, malgré un fort vent de face (3,4m/s), devant Vicaut (9"72) et McLeod (9"87). Difficile de tirer des enseignements sur une telle distance... Un 200m, distance bien plus conventionnelle, était également organisé dans trois endroits différents, et on pensait que Noah Lyles avait battu le record du monde, en gagnant en 18"90 à Bradenton ! Sauf que l'Américain n'a pas débuté sa course du bon endroit, et n'a couru que 185 mètres !  Christophe Lemaitre, qui a réussi 20"65 à Zurich, a donc été déclaré vainqueur sur tapis vert, devant le Néerlandais Churandy Martina, auteur d'un 20"81 aux Pays-Bas. C'est un chrono très correct pour Lemaitre pour sa première course en plein air de l'année. En 2019, il n'avait en effet signé que quatre chronos inférieurs à 20"65 sur les dix 200m qu'il avait disputés.


Valentin Lavillenie se rate à domicile

Le concours de la perche a vu la victoire de l'Américain Sam Kendricks, avec une barre à 5,81m, devant le Polonais Piotr Lisek (5,66m), alors que Valentin Lavillenie, depuis Aubière en Auvergne, a échoué trois fois à 5,36m. Au triple saut, le Portugais Pedro Pichardo (17,40m) a devancé les deux Américains Christian Taylor (17,27m) et Omar Craddock (17,04m). Du côté des femmes, elles étaient trois à s'affronter sur 150m à des milliers de kilomètres l'une de l'autre. Et à ce petit jeu-là, c'est Allyson Felix qui s'est imposée, grâce à un temps de 16"81 réussi en Californie, pendant que la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo signait un 17"15 en Floride et la Suissesse Mujinga Kambundji un 17"28 à Zurich. L'Américaine Sandi Morris s'est quant à elle imposée à la perche (4,66m).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.