Perche : Record du monde en plein air pour Duplantis

Perche : Record du monde en plein air pour Duplantis©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 17 septembre 2020 à 20h30

A l'occasion du meeting de Rome, le Suédois Armand Duplantis a passé une barre à 6,15m, soit un nouveau record du monde en plein air, effaçant ainsi Sergueï Bubka des tablettes. Renaud Lavillenie a terminé quatrième.



Armand Duplantis toujours plus haut ! Le perchiste suédois a continué d'écrire sa légende ce jeudi à Rome lors du meeting comptant pour la Ligue de Diamant, en établissant un nouveau record du monde en plein air. Au saut à la perche, contrairement à d'autres disciplines, il n'y a pas de distinction entre les records du monde établis en salle ou en plein air, et Armand Duplantis détient toujours le record du monde « toutes catégories » grâce à ses 6,18m réussis dans l'Arena de Glasgow le 15 février. Mais ce jeudi, il a effacé des tablettes un certain Sergueï Bubka en signant la meilleure performance mondiale de l'histoire en plein air : 6,15m, alors que l'Ukrainien s'était arrêté à 6,14m en juillet 1994 à Sestrières, toujours en Italie. « C'est fou ! Peut-être que je vais faire la fête un peu, passer du temps avec les gars, mais en essayant de rester un peu concentré parce que j'ai un dernier meeting à Doha dans une semaine. Après Doha, je pourrai vraiment faire la fête et me détendre. Comment ai-je obtenu ce résultat ? Cela a été long à venir. Au début de saison, nous ne savions pas si nous allions faire une compétition... Ce record du monde est vraiment inattendu. C'est tellement cool. Je voulais tellement franchir ces 6,15m. Tout le monde en parlait, c'était un gros poids sur mes épaules et je sentais que je devais le faire pour que les gens arrêtent de me poser cette question. C'est plus un soulagement que de la joie », a réagi le recordman du monde après son exploit.

Duplantis franchit pour la onzième fois les 6m en 2020 !

« Mondo » Duplantis a franchi à son premier essai les barres fixées à 5,45m, 5,70m, 5,80m et 6m et à son deuxième essai 5,85m. Après avoir passé les 6m, il a directement demandé une barre à 6,15m, et l'a franchie à sa deuxième tentative. Il a ensuite stoppé son concours. C'est déjà la onzième fois que le perchiste de 20 ans passe 6m lors de cette saison 2020 pourtant tronquée. Il s'est imposé devant Ben Broeders, qui a battu le record de Belgique avec une barre à 5,80m, et le Philippin Ernest John Obiena (5,80m). Renaud Lavillenie n'a pu faire mieux que quatrième, avec une barre à 5,70m franchie à son deuxième essai. Thibaut Collet termine quant à lui sixième, avec 5,60m.

Toujours pas de record du monde pour Warholm 

L'autre moment fort de ce meeting, c'était bien sûr le 400m haies masculin, avec Karsten Warholm qui cherche toujours à battre le record du monde de Kevin Young (46"78 aux JO 1992) mais qui a dû se « contenter » de 47"07, ce qui lui permet tout de même d'établir le nouveau record du meeting. Le Norvégien a dominé le Français Ludvy Vaillant, deuxième en 48"69, soit son nouveau record de la saison. Wilfried Happio a quant à lui fini cinquième, en 49"65. Sur 110m haies, la victoire est revenue au Britannique Andrew Pozzi en 13"15 et le Français Wilhem Belocian a dû se contenter de la quatrième place, en 13"49. Le Sud-Africain Akani Simbine a quant à lui remporté le 100m en 9"96, pendant que le Français Mouhamadou Fall finissait huitième en 10"29. L'Ukranien Andriy Protsenko s'est quant à lui imposé à la hauteur (2,30m, record de sa saison égalé), l'Italien Edoardo Scotti sur 400m (45"21, record personnel), l'Ougandais Jacob Kiplimo sur 3000m (7'26"64, record national, record de la Ligue de Diamant et record du meeting) et l'Américain Nick Ponzio au lancer du poids (21,09m).

MPM pour Thompson-Herah sur 100m

Une autre Française était en lice ce jeudi soir à Rome, sur le 100m haies. Cyréna Samba-Mayela (19 ans) a pris la septième place, en 13"29, assez loin de la Néerlandaise Nadine Visser, victorieuse en 12"72. Sur 100m, la victoire est revenue à la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, qui a signé la meilleure performance mondiale de l'année, en 10"85, alors que l'Américaine Aleia Hobbs (11"12) et l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (11"14) ont battu leur record de la saison. Parmi les autres résultats féminins de la soirée, on notera également la victoire de l'Ukrainienne Yuliya Levchenko à la hauteur (1,98m), de la Néerlandaise Lieke Klaver sur 400m (50"98, record personnel), de la Néerlandaise Femke Bol sur 400m haies (53"90) et de la Britannique Jemma Reekie sur 800m (1'59"76).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.