Ligue de Diamant : Un stade plein pour le meeting de Lausanne ?

Ligue de Diamant : Un stade plein pour le meeting de Lausanne ?©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le mercredi 26 mai 2021 à 21h40

Ce mercredi, les organisateurs du meeting d'athlétisme de Lausanne, disputé dans le cadre de la Ligue de Diamant, ont annoncé que l'édition 2021 pourra se tenir dans un stade plein.



Verra-t-on très prochainement des compétitions sportives dans des stade pleins ? C'est en tout cas ce qui semble se dessiner. En effet, ce mercredi, les organisateurs du meeting d'athlétisme Athletissima de Lausanne, disputé dans le cadre du circuit de la Ligue de Diamant, ont annoncé que l'édition 2021, qui se déroulera le jeudi 26 août prochain, pourra se tenir dans un stade plein de spectateurs. A travers un communiqué, l'organisation de la prestigieuse épreuve a ainsi notamment déclaré : « Athletissima a accueilli avec satisfaction la décision du Conseil fédéral d'autoriser les manifestations sportives en extérieur à faire le plein de spectateurs, dès le 20 août. La prochaine édition du meeting lausannois de la Wanda Diamond League (WDL) pourra ainsi se dérouler dans un stade entièrement rempli le 26 août à la Pontaise. » Cette annonce intervient alors que la saison internationale d'athlétisme est actuellement en pleine reprise.

Huis clos ou jauges réduites pour les compétitions actuelles d'athlétisme

D'ailleurs, les différentes compétitions prévues peuvent actuellement se tenir à huis clos ou bien devant un public réduit. Ce meeting de Lausanne se tiendra ainsi un peu plus de deux semaines après les Jeux Olympiques d'été 2020 de Tokyo au Japon, qui auront lieu du vendredi 23 juillet au dimanche 8 août prochains. Il est d'ores et déjà acquis qu'à l'occasion de cet événement de prestige, aucun supporter en provenance de l'étranger ne sera admis dans les stades accueillant les différentes épreuves prévues au programme, au sein du pays du soleil levant. Quant aux supporters locaux, une décision finale doit encore être prise, alors qu'elle est donc bien loin d'être acquise elle aussi, d'autant plus que localement, les appels à un nouveau report ou à une annulation ne cessent de se succéder. Pour rappel, en raison de la pandémie de coronavirus, ces JO ont donc déjà été reportés une fois, alors qu'ils auraient dû avoir lieu du vendredi 24 juillet au dimanche 9 août derniers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.